Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Comment l'ARS Bretagne s'empare de la question des besoins de recrutements médicaux en milieu hospitalier

En Bretagne, 12 % des médecins hospitaliers devront être remplacés d’ici à cinq ans, d’après une enquête conjointe de l’ARS et de la FHF, menée dans les hôpitaux publics bretons. Les résultats de cette enquête ont été présentés le 12 mai 2014, lors de la première réunion de la commission régionale paritaire, réactivée dans le cadre du "pacte de confiance pour l’hôpital", et qui voit sa composition et ses prérogatives élargies. "La question de la démographie médicale, et des conditions de travail, est un sujet majeur pour les personnels médicaux hospitaliers", souligne Bénédicte Simon, directrice adjointe de l’ARS Bretagne, en charge des professions de santé et cadres en établissements, qui rappelle que la commission paritaire régionale a pour objet "le dialogue social, à l’échelle de la région, avec les personnels médicaux hospitaliers publics" (1). 

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement