Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Lecture et mathématiques : les compétences des élèves en début de CE2 stagnent voire régressent depuis 1999 (Depp)

"De 1999 à 2013, le niveau des acquis des élèves en début de CE2, en français et mathématiques, est resté stable ou a légèrement diminué, selon les composantes interrogées", annonce la Depp, dans une note consacrée à l’évolution des acquis en début de CE2 entre 1999 et 2013" publiée ce 27 mai. Pour la Depp, "les progrès observés" dans une précédente note comparant les compétences des élèves à l’entrée au CP entre 1997 et 2011 (lire sur AEF) "ne sont pas confirmés". Pour la directrice Catherine Moisan, cela s’explique par le fait que ce ne sont pas les mêmes compétences qui sont évaluées dans les deux enquêtes et révèle que les PE ne sont pas assez "outillés". "Il ne faut pas leur donner des recettes ou des fiches toutes faites mais leur donner du sens sur ce qu’ils font et en particulier sur les nombres. Il faut que les chercheurs, les formateurs s’y mettent", notamment dans les Espé.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Maternelle: l'étude de la Depp ne permet pas de conclure aux « bienfaits de la primarisation » (V. Peillon et syndicats)

« Soyons sérieux ! Il ne faudrait pas faire dire à cette étude ce qu'elle ne dit pas. Les résultats ne permettent pas de conclure aux bienfaits de la primarisation de la maternelle et encore moins aux vertus des programmes de 2008 », estime le Snuipp-FSU, dans un communiqué lundi 16 septembre 2013. Selon une note de la Depp, les inégalités sociales entre élèves s'amenuisent et leurs résultats s'améliorent depuis 1997 en maternelle (AEF n°182764). Pour le ministre de l'éducation nationale, interrogé par « Le Monde », cette étude montre que l'école maternelle est « efficace » pour réduire les inégalités sociales et scolaires. Vincent Peillon, comme le Snuipp-FSU, le Sgen-CFDT et le SE-Unsa, se félicite de « cette bonne nouvelle » mais estime qu'il faut « restituer à cette école son équilibre », qui a penché vers une « tendance à la primarisation » ces dernières années.

Lire la suiteLire la suite
Maternelle : les inégalités sociales entre élèves s'amenuisent et leurs résultats s'améliorent depuis 1997 (Depp)

Entre 1997 et 2011, « le niveau de performance des élèves à l'entrée au cours préparatoire a progressé de manière très significative » et « le pourcentage d'élèves les plus faibles est passé de 10 % à 3 % », indique une note de la Depp révélée par « Le Monde » et publiée par le MEN vendredi 13 septembre 2013. En 1997 et en 2011, 15 000 élèves entrant au CP ont passé le même test (1). La comparaison de leurs résultats montre que des progrès sont enregistrés en « prélecture, écriture et numération », en particulier « sont plus importants pour les élèves issus des catégories sociales les moins favorisées ». Ainsi, « les inégalités sociales ont ainsi tendance à se réduire à l'issue de l'école maternelle », commente la Depp.

Lire la suiteLire la suite