Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

François Rebsamen va agréer la convention Unédic et nuance l'objectif de moins de 3 millions de chômeurs en 2017

François Rebsamen, invité de BFM Business vendredi 23 mai 2014, s’est engagé à agréer la nouvelle convention d’assurance chômage issue de l’ANI du 22 mars 2014. Le ministre du Travail apporte ainsi une réponse ferme aux critiques exprimées par plusieurs responsables de la majorité gouvernementale à l’encontre de ce texte, notamment sur les nouvelles règles d’indemnisation des intermittents. Il estime que la nouvelle convention va permettre à l’Unédic de réduire son déficit qui, selon le régime d’assurance chômage, pourrait s’élever à 3,6 Md€ sur l’exercice 2014. François Rebsamen nuance par ailleurs son objectif, exprimé devant l’Assemblée nationale, de ramener le nombre de chômeurs sous les trois millions d’ici la fin du quinquennat de François Hollande, en 2017. Il constate, en outre, que les négociations sur le pacte de responsabilité "traînent" dans les branches.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le taux de chômage ne diminuera que "marginalement" en France entre 2014 et 2015 (OCDE)

Après la Commission européenne lundi 5 mai 2014, l’OCDE livre ce mardi 6 mai 2014 ses projections économiques qui tablent sur une amélioration de la situation au niveau mondial. En France, la création du Cice (crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi) et l’annonce de nouvelles baisses d’impôt et de cotisations pour les employeurs sont jugées positivement par l’organisation internationale qui en attend des "effets positifs" sur l’activité. Le taux de chômage ne devrait cependant diminuer que "marginalement" en 2014 et 2015 pour "rester à un peu moins de 10 % de la population active". L’OCDE insiste, en outre, sur "la nécessité de respecter rigoureusement" les engagements pris par la France en matière de réduction des déficits publics, tout en optant pour des solutions à même de ne pas compromettre la reprise économique qui semble se confirmer.

Lire la suiteLire la suite
"La baisse du chômage est mon obsession, mon combat" (François Hollande)

Si François Hollande reconnaît avoir jusqu'à présent "échoué" à inverser la courbe du chômage, comme il s'y était engagé à l'automne 2012 (lire sur AEF), il continue de faire de cet objectif son "obsession". "Cette promesse est la seule qui compte aux yeux des Français", déclare-t-il sur BFMTV, mardi 6 mai 2014, deux ans jour pour jour après son élection à la présidence de la République. Le chef de l'État répète qu'il n'envisage pas de se présenter pour un second mandat si le chômage ne baisse pas d'ici 2017. "Comment [alors] pourrais-je dire [que] j'ai la solution pour la suite?", interroge-t-il, tout en demandant à être jugé "sur les résultats".

Lire la suiteLire la suite