Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

PJ en Corse : le nouveau projet du ministère de l'Intérieur destiné à renforcer la coopération police-gendarmerie

Créer "un bureau de liaison du renseignement criminel" réunissant chaque semaine des représentants de la police judiciaire et de la section de recherches de la gendarmerie de Corse. Désigner des officiers de liaison de chaque force au sein du Sirasco et de la division d'analyse criminelle et d'investigations spécialisées de la gendarmerie. Renforcer le GIR. Telles sont trois des six "propositions d'accentuation de la collaboration" entre les services de la DRPJ et de la section de recherches de Corse présentées par le DGPN, Claude Baland, aux syndicats de police, jeudi 22 mai 2014. Ces propositions remplacent le projet dévoilé en février 2014 par le DGPN et le DGGN (lire sur AEF). Prévoyant la création de deux unités de coordination, ce dernier avait suscité une forte opposition des syndicats de police (lire sur AEF).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi