Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

L'Ugict-CGT souhaite "réhabiliter le travail qualifié" grâce un nouveau statut pour les cadres

L’Ugict-CGT présente, lors de son 17e congrès national organisé à Dijon du 20 au 23 mai 2014, sa nouvelle feuille de route. La création d’un "nouveau statut de l’encadrement, avec des droits individuels garantis collectivement", figure parmi les principales revendications qu’elle entend porter, explique Sophie Binet, secrétaire nationale de l’Union. Le projet répond à un nouvel enjeu : mobiliser les salariés diplômés de l’enseignement supérieur, qui représentent désormais 47 % de l’ensemble des salariés. Selon un sondage réalisé par Viavoice pour l’Ugict-CGT, le travail qualifié est insuffisamment valorisé, notamment en termes de rémunération.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Il y a une tension entre les élites de l'entreprise et les managers de proximité. Échos d'une journée d'études E&P

Il y a une tension entre les élites des entreprises, de plus en plus tournées vers la mondialisation et les actionnaires, et les réalités de terrain opérationnelles vécues par les managers : c'est l'un des enseignements de la journée d'études consacrée aux managers de proximité, organisée par Entreprise & Personnel, jeudi 7 avril 2011. Le désengagement des managers de proximité, observé par E&P dans une récente étude (AEF n°245259) constitue « la revanche des ex-petits chefs contre les 'PowerPoint managers' ». En effet, nombre d'entreprises ont mis en place des processus, des systèmes d'information, des systèmes de gestion de plus en plus perfectionnés qui ont pu laisser penser qu'elles pourraient se passer des premiers niveaux de management. Or, elles n'y arrivent pas du tout, car ces processus ne fonctionnent que grâce à eux.

Lire la suiteLire la suite