Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Banques AFB : les effectifs ont continué à se tasser légèrement en 2013 (-1,6 %) en dépit de 24 000 recrutements

"Le secteur bancaire demeure l’un des premiers employeurs et recruteurs privés en France. Fin 2013, 367 000 personnes travaillent en France dans les banques adhérant à la FBF." Cependant, "l’effectif pour l’ensemble du secteur bancaire français a diminué de 1,6 % sur les 12 derniers mois", relève l’AFB (Association française des banques), à l’occasion de la présentation des données sociales de la branche pour 2013, mercredi 21 mai 2014. Cette baisse s’explique par "une hausse des départs en retraite et concerne essentiellement les emplois de techniciens (-4,9 %) tandis que les emplois de cadres sont quasiment stables (-0,5 %)". Pourtant, sur la période, les banques françaises ont embauché environ 24 000 personnes, pour des emplois qualifiés et des contrats durables.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Banques : l'AFB et la CFDT signent un accord salarial pour 2013, qui comprend des mesures en faveur de l'égalité professionnelle

L'AFB (Association française des banques) et la CFDT ont signé un accord salarial de branche dont l'ensemble des dispositions s'appliquent au 1er janvier 2013, indique l'association dans un communiqué du 4 mars 2013, précisant que « le dernier accord salarial de branche date de mars 2011 » (AEF n°247178). L'accord prévoit « la revalorisation des salaires minima de branche de 3 % pour les techniciens et de 2,5 % pour les cadres par rapport au 1er avril 2011. Il revalorise également, à titre exceptionnel pour 2013, la GSI (garantie salariale individuelle), dont le taux est porté de 3 % à 5 % » (1). « Nous avons signé ce texte car il n'y a pas eu d'accord l'année dernière et nous ne voulions pas que les salaires minimum de branche soient décrochés des salaires réels », indique à l'AEF Luc Mathieu, secrétaire général de la fédération CFDT Banques et assurances.

Lire la suiteLire la suite