Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Éducation à l’environnement : Ségolène Royal annonce une "grande action" à venir dans les écoles, collèges et lycées

La ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Ségolène Royal a annoncé, en collaboration avec le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll, l’extension "très prochaine" de l’interdiction d’épandage de produits phytosanitaires à moins de 200 mètres des écoles, mardi 20 mai 2014, dans un discours prononcé à l’occasion du lancement de la Fête de la Nature au Muséum d’histoire naturelle (lire sur AEF). Elle faisait référence à l’incident de "santé publique grave, qui s’est passé en Aquitaine avec des épandages de produits phytosanitaires par les agriculteurs, à moins de 50 mètres, un jour de grand vent, aux alentours d’une école". "Les enfants sont tombés malades, il y a eu des malaises." Auditionnée à l’Assemblée nationale le 20 mai 2014, la ministre a annoncé "une grande action" à venir sur l’éducation à l’environnement dans les écoles, les collèges et les lycées.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le Cese rend son avis sur l'éducation à l'environnement et au développement durable

L'assemblée plénière du Cese (Conseil économique, social et environnemental) adopte à la quasi-unanimité (1) l'avis intitulé « L'éducation à l'environnement et au développement durable tout au long de la vie, pour une transition écologique », mardi 26 novembre 2013. Invité à la tribune, Philippe Martin, ministre de l'Écologie et du développement durable, indique qu'il se servira du rapport « comme base pour une politique interministérielle ». Il souligne l'importance de cette problématique, et souhaite qu'elle soit prise en compte dans la formation initiale et tout au long de la vie. Il propose que l'EEDD soit inscrit dans les CPER (contrats de projets État régions) et annonce une « Journée du patrimoine naturel ». L'avis du Cese émet des recommandations sur quatre thèmes : l'éducation non formelle et informelle, la formation continue, l'information et la sensibilisation des citoyens et des consommateurs, ainsi que leur participation.

Lire la suiteLire la suite
Conférence environnementale : les principales dispositions de la feuille de route sur l'éducation à l'environnement

« Former les enseignants à l'intégration dans leur projet pédagogique de la prise en compte de l'environnement et du développement durable, au sein des Espé (écoles supérieures du professorat et de l'éducation). » C'est l'un des chantiers prioritaires de la feuille de route pour la transition écologique, publiée vendredi 27 septembre 2013. L'EEDD (éducation à l'environnement et au développement durable) était l'une des cinq tables rondes de la deuxième conférence environnementale qui s'est tenue les 20 et 21 septembre 2013 (AEF n°182016 et AEF n°182328). Le document propose dix chantiers prioritaires sur l'éducation scolaire, l'enseignement supérieur, et l'éducation et l'information pour tous.

Lire la suiteLire la suite