Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Air France : l’échec des négociations sur la QVT et l’égalité professionnelle remet en cause une série d’avantages

La direction d’Air France a récemment adressé aux syndicats un procès-verbal de désaccord, dans lequel elle constate l’échec de la négociation sur le nouvel accord de groupe relatif à l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, initiée le 24 janvier 2014. Parallèlement, une autre négociation, sur la qualité de vie au travail, a aussi échoué. Deux accords ont bien été signés le 15 avril 2014 par la CFDT et la CFE-CGC, mais ces signatures ne permettent pas d’atteindre le seuil des 30 % nécessaire à leur validité. L’échec de ces négociations remet en cause des mesures introduites dans les accords précédents, aujourd’hui échus, comme le maintien du salaire pendant le congé paternité, les six jours de congé exceptionnel pour un Pacs ou la prise en charge de certains frais de garde d’enfants.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Air France veut faire de sa réorganisation une opportunité pour améliorer la qualité de vie au travail

Anticipation, vigilance, accompagnement et communication : ce sont les quatre points autour desquels s'articule la démarche pour la qualité de vie au travail d'Air France, alors qu'un plan de départs volontaires a été annoncé dans le cadre du projet stratégique du groupe, Transform 2015 (AEF n°182255). Alain Benlezar, responsable corporate de la qualité de vie au travail, a détaillé les mesures prises dans ce cadre, lors d'une conférence sur le thème « Santé, sécurité et qualité de vie au travail : un investissement rentable pour les entreprises », organisée par l'association AINF (1) et Preventica (2), mardi 3 décembre 2013 à Paris. « Nous avons voulu que le plan de réorganisation soit une opportunité pour y introduire de la qualité de vie au travail », a-t-il expliqué.

Lire la suiteLire la suite