Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le sujet du développement durable est "clairement devenu incontournable" (rapport DD de la CGPME)

"Clairement le sujet [du développement durable] est devenu incontournable", analyse le président de la CGPME Jean-François Roubaud, dans un entretien retranscrit au sein du rapport développement durable que la confédération publie lundi 19 mai 2014. La CGPME relève parmi les faits marquants de l’année 2013 l’installation le 17 juin de la plateforme RSE, mais aussi son audition par la mission Molinié, Drago et Brovelli sur la RSE le 20 février. Elle exprime en outre un plaidoyer pour les gaz de schiste, appelant à "ne pas écarter, a priori, des solutions innovantes", et soulignant que "grâce au gaz de schiste, le gaz naturel ne représentera en moyenne que 5 à 8 % des coûts de fabrication en Europe en 2013, et 2 % des coûts de fabrication aux États-Unis en 2015". Elle fait également valoir le "soulagement" de la filière automobile quant au report d’une taxe sur les fluides frigorigènes.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La biodiversité, un "sujet jeune" pour la CGPME

Alors que Philippe Martin a présenté mercredi 26 mars 2014 en conseil des ministres le projet de loi sur la biodiversité (lire sur AEF), la CGPME reconnaît qu'il s'agit pour elle d'un "sujet jeune". Sandrine Bourgogne, adjointe au secrétaire général de la confédération, a expliqué ainsi le 13 mars dernier, que ces thèmes sont abordés "depuis un an ou deux". "Nous nous les approprions petit à petit", la publication d'un guide en la matière étant l'une des premières étapes. "Des préjugés pèsent sur la notion de biodiversité et les PME-TPE en ont une vision restrictive", explique Arnault Comiti, juriste conseil à la CCI France. Mais peut-être qu'à l'instar de Rodolphe Deborre, directeur développement durable de l'entreprise Rabot-Dutilleul, certains patrons intégreront la biodiversité à leur stratégie en se disant : "C'est comme ça que l'on va prendre des parts de marché !"

Lire la suiteLire la suite