Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le club Hexatrust qui regroupe des PME françaises "au service de la cybersécurité" est devenu une association

Le club Hexatrust, un "regroupement de PME d'excellence française au service de la cybersécurité et de la confiance numérique", s'est transformé en association en avril 2014, annonce Jean-Noël de Galzain, le président d'Hexatrust et P-DG de la société Wallix, lundi 19 mai 2014, lors d'une conférence organisée par le Cercle d'intelligence économique du Medef Île-de-France. Cette association regroupe désormais 13 éditeurs de logiciels de sécurité informatique qui représentent un chiffre d'affaires global d'environ 100 millions d'euros. "Notre proposition de valeur est de se positionner sur le remplacement de solutions existantes en sécurité des systèmes d'information avec des offres souveraines à destination des opérateurs d'importance vitale", déclare Jean-Noël de Galzain.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le Parlement européen souhaite l'instauration d'un « marché unique de la cybersécurité »

Le Parlement européen appelle, dans une résolution sur la stratégie de cybersécurité de l'Union européenne adoptée jeudi 12 septembre 2013, à instaurer un « marché unique de la cybersécurité ». Ce marché permettrait aux utilisateurs et aux fournisseurs de « tirer le meilleur parti des innovations, des synergies et des expertises combinées ». De même, le Parlement européen « invite les états membres à envisager des investissements conjoints dans la filière européenne de la cybersécurité, à l'image de ce qui a été fait dans d'autres secteurs, comme celui de l'aviation ». Il se déclare en outre favorable à une notification des incidents « proportionnée ».

Lire la suiteLire la suite