Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Plus de la moitié des entreprises n'encadrent pas l'usage des réseaux sociaux par les salariés (Robert Half)

Selon une enquête réalisée par le cabinet de recrutement spécialisé Robert Half, rendue publique lundi 19 mai 2014, "57 % des entreprises en France ne disposent pas de charte ou de réglementation contractuelle régissant l’usage privé des réseaux sociaux par leurs collaborateurs". Les organisations relevant du secteur public sont plus nombreuses (69 %) que celles du privé (53 %) à n’avoir aucun cadre défini en la matière. L’enquête a été menée par un institut de sondage indépendant en décembre 2013 auprès de 200 directeurs ou responsables des ressources humaines d’entreprises en France.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
"Les réseaux sociaux d’entreprises entre promesses et illusions" (Denis Monneuse, Institut de l’entreprise)

"Les réseaux sociaux d’entreprise : entre promesses et illusions" : tel est le titre d’une étude publiée le 8 avril 2014 dans laquelle l’Institut de l’entreprise dresse un premier bilan de la mise en place des RSE (réseaux sociaux d’entreprise) et s’interroge sur leur capacité à répondre aux fortes attentes placées en eux. En s’appuyant sur une trentaine d’entretiens menés auprès d’acteurs de l’entreprise, de consultants et de chercheurs, Denis Monneuse, expert associé à l’Institut de l’entreprise et auteur de l’étude, affirme que les RSE ne représentent pas une solution "clé en main" de travail collaboratif mais doivent s’intégrer dans une véritable stratégie collaborative de l’entreprise. En effet, s’ils offrent des perspectives pour les entreprises qui possèdent déjà une culture de collaboration interne, les RSE ne créent pas à eux seuls les conditions de cette dernière.

Lire la suiteLire la suite