Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Île-de-France : des premiers bus électriques "circuleront dès le deuxième semestre 2015"

"Vis-à-vis des industriels, la phase hybride est nécessaire" cependant "notre cible à terme est l’électrique. On peut imaginer un parc électrique et roulant au biogaz en 2025, avec 0 % d’émission CO2, zéro bruit", explique Pierre Mongin, président-directeur général de la RATP, afin de résumer la stratégie de l’établissement public et du Stif (Syndicat des transports d’Île-de-France) pour le renouvellement du parc de bus francilien, lundi 19 mai 2014. Un appel d’offre RATP‬ a été lancé au début de l’année pour expérimenter des bus standards 100 % électriques, qui "circuleront dès le deuxième semestre 2015".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Pollution aux particules fines : la RATP propose un parc de bus francilien entièrement électrique en 2025

"Je souhaite qu’à l’horizon 2025 l’ensemble du parc de bus soit électrique", déclare Pierre Mongin, PDG de la RATP, lundi 17 mars 2014 dans une interview au "Monde". Cette annonce s’inscrit dans la logique du nouveau programme d’acquisition de bus du Stif (Syndicat des transports d’Île-de-France) présenté en décembre dernier. Le syndicat indiquait effectivement qu’il allait demander à la RATP "d’engager à compter de 2014 un programme d’acquisition de bus permettant de réduire de 50 % les émissions de particules fines du parc de bus en deux ans". "À l’horizon 2020-2025, l’objectif est de disposer en Île-de-France d’un parc de bus tout électrique et de bus GNV (gaz naturel pour véhicules) biogaz." Cette déclaration du patron de la RATP intervient après la polémique entre Anne Hidalgo et le vice-président EELV des Transports de la région Île-de-France, sur la commande de 300 bus diesels.

Lire la suiteLire la suite