Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Créteil : développer l'attractivité de l'académie auprès des enseignants, enjeu pour la nouvelle rectrice Béatrice Gille

L’attractivité de l’académie de Créteil est une "question récurrente. Tous les recteurs y travaillent et je continuerai de travailler" à cette question, affirme Béatrice Gille, rectrice de Créteil lors d’une conférence de presse, le 16 mai 2014. C’est un "enjeu de stabilité de l’académie", "il faut faire évoluer" son image. Pour autant, la nouvelle rectrice considère que Créteil "ne manque pas d’attractivité. Elle a tellement de jeunes, de population. La région Île-de-France possède des ressources d’attractivité. Comment la développer également dans le monde enseignant, c’est tout l’enjeu", explique-t-elle. La nouvelle rectrice cite la refondation de l'éducation prioritaire et le bac-3/bac+3 comme des "chantiers importants". Dans une académie où les jeunes sont "en désir d'équité sociale", il lui semble "de la responsabilité" de celle-ci de leur proposer" de poursuivre leurs études.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Rentrée 2014 : Créteil veut favoriser l'arrivée de titulaires dans les établissements les plus difficiles (circulaire)

La circulaire de l'académie de Créteil définissant les « orientations et calendrier de gestion de préparation de la rentrée 2014 pour le second degré public » prévoit que l'offre de formation « favorise la prévention et le traitement du décrochage ». Cette circulaire vise également à « maintenir les équilibres entre les établissements de la voie générale et technologique », à « stabiliser les équipes », « nommer les personnels le plus tôt possible » et favoriser l'arrivée de titulaires dans les établissements les plus difficiles. Ce texte demande d' « accorder une vigilante attention au recrutement, à l'accueil, à la formation et à la rémunération des contractuels ». Un CTA s'est tenu jeudi 16 janvier 2014 dans l'académie qui obtiendra 613 postes supplémentaires à la rentrée (AEF n°471813 et AEF n°471812).

Lire la suiteLire la suite