Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le Cneser adopte le décret sur la poursuite d’études en BTS ; il reporte l’examen de la composition des CSL et CSM

Le MESR reporte de lui-même l’examen du projet d’arrêté précisant les missions et la composition des CSL et CSM, qui devait avoir lieu lors du Cneser du lundi 19 mai 2014, indiquent à AEF plusieurs organisations syndicales (Snesup-FSU, Sgen et Unef). Selon le Snesup et l’Unef, ce texte comporte de "nombreuses imprécisions". Brigitte Pradin, secrétaire fédérale du Sgen et élue Cneser, admet aussi que certains éléments doivent être reprécisés mais estime que "fixer la composition des deux comités est une bonne initiative". Par ailleurs, le Cneser adopte un projet de décret portant sur la poursuite d’études des bacheliers en STS (lire sur AEF) ainsi que des textes portant sur les études d’odontologie et de médecine. Il adopte enfin une motion demandant un moratoire sur l’application de la loi sur les regroupements (lire sur AEF).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Des « pourcentages minimaux » de bacheliers technologiques et professionnels dans les IUT et STS (projet de loi Enseignement supérieur)

Dans l'objectif de favoriser l'accès des bacheliers professionnels aux STS et des bacheliers technologiques aux IUT, le recteur d'académie « peut prévoir un pourcentage minimal » de ces catégories de bacheliers dans ces filières de formation, indique l'article 18 de la version du projet de loi ESR présentée en conseil des ministres mercredi 20 mars 2013, après passage en Conseil d'État. Son examen en séance publique à l'Assemblée nationale débutera le 27 mai. Cette modification relative au « pourcentage minimal » avait été évoquée à l'occasion d'un point presse le 18 mars par Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, qui avait utilisé le terme de « quotas » (AEF n°193459).

Lire la suiteLire la suite