Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Enseignement de l’informatique : dès l’école primaire et obligatoire dès le collège, préconise un rapport parlementaire

"Notre pays est extrêmement en retard sur l’enseignement de l’informatique", analysent les députées Corinne Erhel (PS) et Laure De la Raudière (UMP) dans un rapport d’information de la commission des affaires économiques sur le développement de l’économie numérique, présenté le 14 mai 2014 à l’Assemblée nationale. Elles "préconisent de mettre en place des sessions d’éveil au codage dès l’école primaire, et de rendre obligatoire l’enseignement de l’informatique dans le cycle secondaire". Les députées soulignent que si l’option ISN est introduite depuis la rentrée 2012 dans les terminales scientifiques (lire sur AEF), "seuls 20 % des lycées" la proposent "faute d’enseignants". 

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Enseignement de l'informatique dès le primaire : « Il est urgent de ne plus attendre », estime l'Académie des sciences

« L'informatique est d'une importance toujours grandissante en termes de création de richesses et d'emplois dans le monde » mais la France accuse « un important retard conceptuel et industriel » par rapport aux « États-Unis et certains pays d'Asie », qui s'explique « en partie » par les « carences de l'enseignement de l'informatique », estime un groupe de travail (1) de l'Académie des sciences, dans un rapport publié le 15 mai 2013. Ce texte, qui a reçu le 9 avril un « avis favorable » de l'Académie des sciences, fait valoir que l'enseignement de l'informatique est « resté longtemps au point mort ou réduit à l'apprentissage des seuls usages de produits de base ». Il recommande de « mettre en place un enseignement de science informatique depuis le primaire jusqu'au lycée, orienté vers la compréhension et la maîtrise de l'informatique » et insiste sur la formation des enseignants.

Lire la suiteLire la suite
Option informatique en terminale S : l'association Pasc@line signe deux conventions pour accompagner le ministère

L'association Pasc@line, qui regroupe 75 établissements d'enseignement supérieur et 1 200 entreprises du secteur du numérique, annonce lundi 3 octobre 2011 la signature de conventions pour « aider le ministère de l'Éducation nationale à préparer la formation des enseignants » et à « assurer la mise en place » de l'option « informatique et sciences du numérique » en terminale scientifique, prévue dès la rentrée 2012 (AEF n°239525). Une convention est signée avec la Dgesco, une autre avec le CNDP et l'Inria. Selon l'association, l'option « informatique et sciences du numérique » vise à « faire connaître aux élèves les aspects théoriques et pratiques de ces technologies, les usages opérationnels dans la vie économique et sociale, et à les sensibiliser à la diversité des métiers et emplois générés par l'économie numérique ». Pasc@line interviendra en particulier sur le « lien avec les entreprises ».

Lire la suiteLire la suite