Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Des écoles en Auvergne et Rhône-Alpes testent un programme d'immersion de leurs enseignants-chercheurs en entreprise

À l'Institut français de mécanique avancée de Clermont-Ferrand, depuis 2011 « tout enseignant-chercheur nouvellement recruté doit réaliser une immersion en entreprise de trois semaines, puis d'une semaine par mois pendant dix mois », explique à AEF Pascal Ray, directeur de l'Ifma. Cette idée est reprise de façon optionnelle au sein de l'Agera (Alliance des grandes écoles de Rhône-Alpes et d'Auvergne), dont Pascal Ray dirige depuis avril 2013 la commission « partenariat avec les milieux économiques ». L'Agera a formalisé un parcours de formation continue « dédié aux mécanismes de l'innovation industrielle », pour permettre aux enseignants-chercheurs de « mieux appréhender la culture et le fonctionnement d'une entreprise ». Huit personnes à ce jour ont suivi ce programme d'immersion, pour lequel l'Agera vise à terme des « promotions » d'une douzaine de personnes chaque année.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement