Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Hôtellerie-restauration : un Opca du tourisme permettrait "d'améliorer le lien formation-emploi" (Bruno Croiset, GNC)

"Les métiers du tourisme ne sont assez reconnus alors qu’ils représentent près de deux millions de salariés d’actifs et un potentiel important d’emplois non délocalisables. En outre, 80 % des emplois du tourisme relèvent de l’hôtellerie-restauration. C’est pourquoi les partenaires sociaux de ce secteur travaillent sur un projet d’Opca du tourisme - ce qui n’est d’ailleurs pas une idée nouvelle", explique à l'AEF Bruno Croiset, vice-président du Fafih et représentant du GNC (groupement national des chaînes hôtelières), le 5 mai 2014. En revanche, contrairement à ce qui a été avancé, "la direction du Fafih n’a pas pris de contact institutionnel avec des branches liées au tourisme comme les agences de voyages ou l’hôtellerie de plein air", précise-t-il. Didier Chastrusse, président du Fafih, revient également sur l'impact de la réforme du financement de la formation pour l'Opca.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Hôtellerie-restauration : baisse de 11 % des périodes de professionnalisation et de 25 % du DIF en 2012 (Fafih)

Près d'un salarié sur trois du secteur de l'hôtellerie-restauration, soit environ 201 000 personnes, est parti en formation en 2012, une proportion semblable à celle de 2011, d'après le rapport d'activité 2012 du Fafih. L'Opca de l'hôtellerie-restauration et des loisirs a collecté 142 millions d'euros au titre de la formation professionnelle continue auprès de 91 800 adhérents (AEF n°210409). Environ 167 millions d'euros ont été dépensés. Le Fafih, qui est également collecteur de la taxe d'apprentissage depuis fin 2010, a collecté 7,8 millions d'euros. Les périodes de professionnalisation et le DIF baissent nettement (respectivement 11 % et 25 %), mais la durée moyenne de formation s'allonge.

Lire la suiteLire la suite