Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Travaux publics : la FNTP s’inquiète d’une diminution de l’investissement local en 2014

Dans le secteur des travaux publics, "la situation est plus que préoccupante. Elle est catastrophique", déclare Bruno Cavagné, président de la FNTP, mardi 13 mai 2014, en amont du Forum des travaux publics qui aura lieu à Paris jeudi 15 mai. Parmi les causes du ralentissement de l’activité en ce premier trimestre 2014, la fédération identifie notamment la baisse des investissements des collectivités territoriales dans le secteur, que l’agence de notation Standard & Poors et la Banque Postale évaluent, dans deux études distinctes, à environ -6 % pour cette année. La FNTP met aussi en évidence, pour l’Afitf, des ressources en baisse : le budget primitif pour 2014 est inférieur à celui de 2013 d’environ 20 %.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Travaux publics : la dégradation du climat conjoncturel se poursuit au deuxième trimestre 2014 (Insee)

"Le climat conjoncturel se dégrade dans les travaux publics au deuxième trimestre 2014", note l’Insee dans son enquête trimestrielle sur la conjoncture dans ce secteur, publiée lundi 28 avril 2014. "Les entrepreneurs sont nettement plus nombreux qu’en janvier (lire sur AEF) à juger leurs carnets de commandes inférieurs à la normale pour cette période de l’année", peut-on lire dans la note. Côté emploi, "en avril 2014, les entrepreneurs sont beaucoup plus nombreux qu’en janvier à anticiper une baisse des effectifs pour le prochain trimestre".

Lire la suiteLire la suite