Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Pour 90 % des parents américains, réussite scolaire et réussite dans la vie ne sont pas liées (Marc Prensky, chercheur)

"On a coutume de dire que les parents sont les premiers et les ultimes éducateurs de leurs enfants. Mais aujourd’hui, les enfants sont aussi les éducateurs de leurs parents", affirme Marc Prensky, consultant américain et ancien enseignant (1) lors d’une conférence de presse de l’Apel, introduisant le thème de son 18e congrès "Parent d’élève, un métier d’avenir" (2). Car "les parents actuels font partie de la dernière génération pré-internet. Ils ont donc des idées du siècle d’avant, dont certaines ne peuvent plus être valables". Marc Prensky relève qu’en France, "la 'non-réussite scolaire' a un impact fort tout au long de la vie" alors qu’aux États-Unis, "90 % des parents estiment qu’il n’y a que peu de relation entre réussite scolaire et réussite dans la vie". Selon un sondage Opinionway, 54 % des parents français trouvent difficile d’aider leur enfant à réussir dans sa vie (3).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La mission parlementaire sur les relations école-parents pourrait préconiser la création d'un statut de parents d'élèves

La mission d'information sur les relations entre l'école et les parents de l'Assemblée nationale rendra ses conclusions « en juin 2014 », indique à AEF vendredi 6 décembre 2013 la rapporteure Valérie Corre (PS, Loiret). La mission, qui a démarré ses travaux le 20 novembre (AEF n°185706), a jusqu'à présent auditionné l'historien Antoine Prost, la FCPE, l'Apel (1) et l'Unaf. « Il est encore trop tôt pour donner nos orientations mais tous les acteurs expriment le besoin de trouver des dispositifs pour améliorer les relations », déclare la rapporteure. La mission fera « des propositions en direction des parents d'élèves délégués, en particulier pour ceux qui ont des responsabilités départementales » et n'exclut pas de préconiser la création d'un « statut de parents d'élèves ». Elle fera aussi des suggestions pour faciliter la mise en place des « espaces parents » dans les établissements.

Lire la suiteLire la suite