Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Projet de loi biodiversité : Ségolène Royal dit "entendre les inquiétudes" des chercheurs du MNHN

Le projet de loi sur la transition énergétique et celui sur la biodiversité sont deux textes distincts mais "la biodiversité et l’énergie sont connectées car si l'on réfléchit sur l’énergie, c’est pour protéger la nature", assure Ségolène Royal, lundi 12 mai 2014, à l’issue d’une visite du Muséum national d’histoire naturelle, qui a été l’occasion pour la ministre d’échanger avec quelques scientifiques sur le projet de loi biodiversité, en particulier sur la transposition du protocole APA (accès et partage des avantages) et la trame verte et bleue. "Je souhaite les associer ; j’entends leurs inquiétudes sur certains points de la loi." Ségolène Royal insiste par ailleurs sur l’importance des sciences participatives. "On n’imagine pas la passion des gens sur ces choses-là", dit-elle ainsi à propos des "Herbonautes", l’herbier numérique collaboratif citoyen du musée.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La députée PS Geneviève Gaillard est désignée rapporteure du projet de loi biodiversité

La députée socialiste Geneviève Gaillard (Deux-Sèvres) a été désignée rapporteur du projet de loi biodiversité, mercredi 16 avril 2014. Membre de la commission du développement durable de l’Assemblée nationale, elle est une spécialiste de la biodiversité. Elle a été rapporteure de la proposition de loi interdisant la culture de maïs génétiquement modifié, adoptée à l’Assemblée le 15 avril (lire sur AEF). Elle est également présidente du comité national "trames verte et bleue" depuis janvier 2013. Elle est aussi l’auteure d’un rapport présenté en avril 2011 relatif aux enjeux et aux outils d’une politique intégrée de conservation et de reconquête de la biodiversité (lire sur AEF). Le projet de loi sur la biodiversité a été présenté en conseil des ministres par l’ancien ministre de l’Écologie Philippe Martin (lire sur AEF) et sera en débat à l’Assemblée nationale à partir du 24 juin.

Lire la suiteLire la suite