Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La réforme des services de renseignement entre en vigueur, lundi 12 mai 2014

La réforme des services de renseignement relevant du ministère de l'Intérieur entre en vigueur, lundi 12 mai 2014. Lancée par Manuel Valls en juin 2013 (lire sur AEF), cette réforme voit, d'une part, la DGSI (direction générale de la sécurité intérieure) se substituer à la DCRI (direction centrale de la sécurité intérieure) tandis que, d'autre part, le SCRT (service central du renseignement territorial) remplace la Sdig (sous-direction de l'information générale) au sein de la direction centrale de la sécurité publique. La DCRI et la Sdig avaient vu le jour en 2008 en remplacement de la direction centrale de surveillance du territoire et de la direction centrale des renseignements généraux. La nouvelle réforme reprend l'architecture suggérée par les députés Jean-Jacques Urvoas (PS, Finistère) et Patrice Verchère (UMP, Rhône) dans un rapport publié en mai 2013 (lire sur AEF).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le conseil des ministres valide la nomination des responsables de la DGSI. Patrick Calvar devient directeur

Patrick Calvar, directeur central du renseignement intérieur depuis mai 2012 (lire sur AEF), est nommé directeur général de la sécurité intérieure en conseil des ministres, mercredi 7 mai 2014. Actuellement inspecteur général de la police nationale, Patrick Calvar change de statut puisqu'il devient directeur des services actifs de la police nationale. Il sera secondé par son actuel adjoint, Thierry Matta (lire sur AEF), nommé adjoint au directeur général de la sécurité intérieure. Il sera en outre directeur du renseignement et des opérations. Comme son supérieur, Thierry Matta passe du statut d'inspecteur général à celui de directeur des services actifs de la police nationale. Le poste de numéro trois de la DGSI sera, pour sa part, confié à un ingénieur général de l'armement, Jean-Luc Combrisson. Les trois responsables prendront leurs fonctions le 12 mai 2014.

Lire la suiteLire la suite
Les syndicats valident la création de la DGSI et de la sous-direction de la lutte contre la cybercriminalité

Les syndicats de police et d'agents du ministère de l’Intérieur valident la création de la direction générale de la sécurité intérieure (lire sur AEF) et de la sous-direction de la lutte contre la cybercriminalité (lire sur AEF) lors d’un comité technique de la police nationale, lundi 7 avril 2014, et d’un comité ministériel, mercredi 9 avril 2014. Lors du comité technique de la police nationale, l’ensemble des syndicats votent en faveur des textes créant la DGSI, à l’exception du SCSI et du Snipat-FO qui s'abstiennent, soit quinze voix favorables et trois abstentions (1). Au comité technique ministériel, les textes sont validés par onze voix et quatre abstentions, celles du SCSI, du Snipat-FO et  de FO préfectures (2).

Lire la suiteLire la suite
La création des services de renseignement territorial présentée aux syndicats pour une mise en place au premier semestre

Le comité technique de la police nationale examine, lundi 10 février 2014, le projet de création des services de renseignement territorial au sein de la direction centrale de la sécurité publique. Les services central et déconcentrés du renseignement territorial visent à remplacer ceux de l'information générale, conformément à la réforme lancée par Manuel Valls en juin 2014 (AEF Sécurité globale n°187494). « La mise en place officielle du service central de renseignement territorial est prévue dans le cours du premier semestre 2014 », indique le ministère de l'Intérieur dans le rapport de présentation transmis aux syndicats en vue de la réunion. Cette dernière devait aussi permettre d'examiner la création de la direction générale de la sécurité intérieure, un point finalement retiré de l'ordre du jour par la direction générale de la police nationale.

Lire la suiteLire la suite