Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Combattants étrangers en Syrie : l’analyse des données PNR définie comme une priorité par douze pays réunis à Bruxelles

Il se "dégage clairement une convergence parmi les priorités" des pays pour lutter contre "les combattants terroristes étrangers en Syrie". C'est ce qu'indique le ministère belge de l'Intérieur, vendredi 9 mai 2014, au lendemain d'une réunion réunissant les représentants de pays européens ainsi que des États-Unis, de Jordanie, du Maroc, de Tunisie et de Turquie. Ces priorités concernent la collecte et l’analyse des données PNR (Passenger Name Records) (lire sur AEF) et API (Advanced Passenger Information), "la détection des faux documents, l’usage de la biométrie dans les passeports et l’alimentation d’Interpol en informations sur les passeports volés" (lire sur AEF) ou l'échange d'informations. Pour les États européens, la discussion se prolongera en marge du Conseil JAI (Justice et Affaires intérieures) à Luxembourg le 5 juin 2014.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi