Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les soins funéraires sur les personnes séropositives devraient être autorisés d’ici au 1er janvier 2016

Aline Archimbaud, sénatrice écologiste de Seine-Saint-Denis a interpellé hier, mardi 6 mai 2014, la ministre des Affaires sociales et de la Santé sur la "discrimination" dont sont victimes les personnes séropositives et celles atteintes d’hépatite virale en matière de soins funéraires. Un arrêté de juillet 1998 interdit en effet de pratiquer ce type de soins sur les personnes séropositives, une interdiction que Marisol Touraine a l’intention de lever comme le réclame le Défenseur des droits depuis 2011 ainsi qu’une pétition lancée à l’initiative d’une association (1) et qui a recueilli à ce jour environ 96 000 signatures. Dans sa réponse à la sénatrice, la secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie, Laurence Rossignol, explique les conditions dans lesquelles cette interdiction sera levée et le calendrier sur lequel s’est engagé le gouvernement.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement