Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Formation médicale continue : Face aux dysfonctionnements, l'Igas propose de renforcer le rôle des Opca

Prévoir une procédure de mise en demeure à l’encontre des organismes de formation à l’issue d’un contrôle et mettre en place "le plus rapidement possible" un mécanisme de contrôle a posteriori. Ce sont deux des préconisations de l’Igas pour corriger les "dysfonctionnements" du DPC (développement personnel continu), le dispositif de formation continue des professionnels de santé mis en place début 2013 et regagner la confiance des acteurs. Les inspecteurs proposent aussi au ministère de la Santé une réforme plus radicale du système en circonscrivant le rôle de l’État et en recentrant les missions de l’OGDPC (organisme gestionnaire du DPC) sur la formation interprofessionnelle au profit des Opca.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement