Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Écotaxe : "Quelles que soient les voies que l’on étudie, il y a des contraintes, juridiques et budgétaires" (M. Sapin)

"Avec Écomouv', il y a un contrat et d’une manière ou d’une autre si on ne respecte pas ce contrat, que ce soit à l’amiable ou d’une manière contentieuse, il y a un coût", rappelle Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, lors de son audition par la mission d’information de l’Assemblée nationale sur l’écotaxe poids lourds, mardi 6 mai 2014. Il est revenu sur plusieurs pistes "envisageables", mais explique qu’aucune n’est pour l’instant "retenue", rappelant que le gouvernement attend les rapports de la mission d’information, le 14 mai, ainsi que de la commission d’enquête du Sénat, fin mai, avant de se prononcer. Il ajoute qu’il n’y aura "qu’une seule position du gouvernement". Il juge également que l’on doit "arriver à trouver une solution qui ne fasse pas plus d’impôts et qui n’aboutisse pas à plus de dépenses, d’une manière ou d’une autre, c’est ça le cadre".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir