Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

L'association Léonard-de-Vinci se réorganise au moyen d'un plan de sauvegarde de l'emploi co-signé par la CGT et la CFTC

Un accord de plan de sauvegarde de l’emploi a été signé entre l’Association Léonard-de-Vinci, qui gère les trois écoles du PULV (1), et les syndicats majoritaires CGT et CFTC, confirment à AEF Pascal Brouaye, président de l’association, et Pascal Régnier, professeur à l’Esilv et délégué syndical CGT, le 30 avril 2014. Ce plan prévoit la suppression de 23 postes dans les services mutualisés du Pôle (infothèque, service médical, vie de campus) et s’accompagne de la création de 12 postes, sur un total de 180 salariés permanents. "Des emplois sont supprimés dans des services 'hypertrophiés' par rapport aux besoins et d’autres sont créés pour assurer le développement de l’association, notamment sur les relations entreprises", explique Pascal Brouaye. "Globalement, ce PSE est équilibré et les salariés nous ont soutenus pour qu’on le signe", indique Pascal Régnier.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi