Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

François Hollande annonce l'ouverture de l'alternance et de la formation en entreprise aux chômeurs de longue durée

François Hollande a annoncé, lors de la conclusion de la réunion de "mobilisation pour l'emploi" du 28 avril 2014, que les chômeurs de longue durée pourront bénéficier du statut d'apprenti quel que soit leur âge. De même, le président de la République souhaite que les chômeurs de longue durée puissent se former au sein des entreprises, en bénéficiant des financements de la formation de ces dernières. Il reprend ainsi à son compte deux des propositions formulées dans le rapport sur la mobilisation des acteurs économiques en faveur de l'emploi qui lui a été remis le 25 avril par Gérard Mestrallet, président de la Face et de GDF Suez. Au cours de ce discours aux préfets et directeurs d'administrations territoriales de l'État, il a également annoncé avoir demandé au gouvernement de "modifier le dispositif des contrats de génération" pour favoriser l'embauche des seniors.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Loi formation : le détail du volet sur le déploiement du contrat de génération dans les entreprises de 50 à 300 salariés

L'article 20 de la loi relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale, adoptée définitivement par le Parlement jeudi 27 février 2014, et prenant en compte les conclusions de la CMP, concerne le déploiement du contrat de génération dans les entreprises de 50 à 300 salariés. Conformément à un amendement du gouvernement adopté le 7 février (AEF n°474966), il permet un accès direct à l'aide associée au contrat de génération pour les entreprises de 50 à 300 salariés. En contrepartie, ces entreprises doivent désormais négocier elles-mêmes un accord d'entreprise sur le contrat de génération ou se doter d'un plan d'action sous peine de pénalité, si la branche à laquelle elles appartiennent n'a pas conclu d'accord contrat de génération. Cette pénalité entrera en vigueur au plus tard le 31 mars 2015.

Lire la suiteLire la suite
L'Igas publie son rapport définitif sur la formation des chômeurs

Le rapport définitif de l'Igas sur l'évaluation de la politique de formation professionnelle des demandeurs d'emploi, vient d'être mis en ligne sur le site de l'inspection. L'AEF avait publié début juillet un pré-rapport sur le sujet (AEF n°185760 et 186776). Face à la segmentation de l'offre de formation et la faiblesse de son évaluation, « la modulation des parcours de formation apparaît comme une solution qu'il convient de continuer de développer », estiment les auteurs de l'étude (1). Ils préconisent également de financer l'ensemble des projets de formation des chômeurs permettant de progresser d'un niveau de qualification et de mettre en place une labellisation externe des organismes de formation.

Lire la suiteLire la suite