Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le labex Parafrap représente un "levier formidable" pour lever des fonds auprès des collectivités (Stan Tomavo)

Parafrap affiche ses premières réalisations, deux ans après avoir été sélectionné comme laboratoire d’excellence. "La communauté française en parasitologie s’est fédérée et structurée à travers ce labex, ce qui a permis de stimuler l’innovation", constate Françoise Paillous, déléguée régionale du CNRS dans le Nord-Pas-de-Calais, évoquant "dix nouveaux brevets et une centaine de publications". Parafrap bénéficie d’une dotation de 12 millions d’euros sur huit ans dans le cadre du programme d'investissements d'avenir, mais est aussi directement soutenu par les collectivités territoriales. Ce soutien lui a permis de construire "ex nihilo" une plate-forme de protéomique à l’Institut Pasteur de Lille et fait dire à son responsable scientifique et technique, Stan Tomavo, que le labex constitue un "levier formidable" auprès des collectivités.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement