Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Sanctuarisées", les forêts franciliennes sont "relativement sous-exploitées" (AEV)

La forêt francilienne, une forêt de feuillus privée à dominante chêne et châtaigner, est "relativement sous-exploitée", car il "existe une tendance en France à sanctuariser les forêts, qui est accentuée en Île-de-France", déclare Valérie Belrose, cheffe du service aménagement et gestion à l’AEV (agence des espaces verts) d'Île-de-France, lundi 28 avril 2014. La région, exportatrice de bois d'oeuvre et importatrice de bois énergie, doit en outre faire face à un fort morcellement de la forêt privée, et ne sait pas faire face à la demande en bois construction. "Je suis extrêmement optimiste. Il y a 4 ans, on comptait 42 entreprises du bois en Île-de-France. Il y en a 66 maintenant, et celles qui se créent sont des start-up de jeunes architectes qui vont [se former] en Allemagne et essayent d’innover : les lignes bougent !", selon Brice Lefranc, délégué général de Francîlbois.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement