Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Baccalauréat : l’AEFE prévoit de dématérialiser la correction de 100 % des copies dès 2016

L’AEFE souhaite que pour les baccalauréats 2016 2017, l’ensemble des copies des lycéens soient corrigées de manière dématérialisée, apprend AEF fin avril 2014. La dématérialisation des copies du baccalauréat s’effectue depuis 2011, la zone Asie-Pacifique l’ayant testé la première via la plateforme "Viatique". Sur les 29 000 candidats que recense en 2014 l’AEFE (terminale et première), cela représente 12 000 élèves. Scannées, les copies sont mises en ligne sur un site sécurisé puis corrigées par un enseignant. Selon l’AEFE, ce système est économique, tant pour l’agence que pour les familles : auparavant, les élèves devaient se déplacer dans des centres d’examens pour passer les épreuves. Ce système est "plus sécurisé, il n’y a pas de perte de copies". AEF vous propose également un état des lieux de l’usage du numérique pour organiser les épreuves et lutter contre la fraude (lire sur AEF).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement