Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Télétravail : après Yahoo et HP, vers une remise en cause de la politique work@home chez l’américain Oracle ?

Le télétravail serait-il remis en cause chez Oracle ? Cette question est posée après que s’est répandue dans le groupe une information selon laquelle la direction mondiale du support logiciels du groupe aurait décidé de mettre fin au télétravail à domicile pour ses équipes. La mesure concernerait uniquement les salariés des services support, soit quelques dizaines de milliers de collaborateurs dans le monde (quelques centaines en France) et serait effective à compter du 1er juin 2014. Cette décision intervient un an après l’annonce de l’interdiction du télétravail chez Yahoo, par sa nouvelle présidente Marisa Meyer. De même, à l’automne 2013, Meg Whitman, président du groupe HP, avait recommandé, dans un mémo interne, le retour au bureau des télétravailleurs. Elle y évoquait "la nécessité de renforcer la culture d’engagement et de collaboration dans une période charnière pour le groupe".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi