Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°479640

"Ne pas avoir la bonne personne au bon poste" coûte 2,32 milliards d’euros aux entreprises françaises (étude PwC)

"La faible adaptabilité des compétences, c’est-à-dire la difficulté des personnes à se former à de nouveaux savoir-faire ou à changer de secteur d’activité, coûte à l’économie mondiale 150 milliards de dollars [108,7 Md€] en manque de productivité et renchérit les coûts de recrutement", révèle PwC, mardi 22 avril 2014, dans une étude pour LinkedIn. L’étude, appelée "Adapt to survive", recoupe certaines informations des profils des membres du réseau social dans 11 pays et les données issues de 2 600 entreprises étudiées par PwC Saratoga, l’une des principales bases de données RH au niveau mondial. En France, si les marchés amélioraient leur performance en termes d’adéquation entre compétences disponibles/postes à pourvoir, il pourrait en résulter 3,2 milliards de dollars [2,32 Md€] pour les entreprises. Cette analyse permet à PwC de lancer l’"index d’adaptabilité des compétences".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Des taux de chômage élevés et chroniques n'empêchent pas l'existence de pénuries de compétences (Index mondial des compétences Hays)

« Les marchés du travail qualifié dans le monde se caractérisent aujourd'hui par un paradoxe important. Nous observons des taux de chômage élevés et chroniques dans de nombreux secteurs d'activité, tandis que certaines industries et certains pays éprouvent des difficultés pour trouver suffisamment de candidats qualifiés en mesure d'occuper les postes vacants. Des pénuries se font déjà sentir dans les secteurs de l'ingénierie, de la production d'énergie, du développement des infrastructures et de la santé. » C'est l'un des enseignements de l'index mondial des compétences réalisé pour la première fois par le cabinet de conseil en recrutement Hays, dont les résultats sont publiés mardi 11 novembre 2012.

Lire la suiteLire la suite
Pénurie de talents : un tiers des employeurs mondiaux déclarent avoir des difficultés à embaucher (Manpower)

Environ 34 % des employeurs mondiaux déclarent avoir des difficultés pour recruter en 2011, soit trois points de plus qu'en 2010 (AEF n°267219). En France en revanche, ce taux est en recul de trois points, à 20 %. Selon les entreprises, la pénurie des talents est due aux évolutions du marché, au manque de compétences techniques pointues et de connaissances du business des candidats. Trois entreprises sur quatre citent également le manque d'expérience des postulants. C'est ce que révèle Manpower dans son étude 2011 dédiée à la pénurie des talents dans le monde, publiée fin 30 mai 2011 (1).

Lire la suiteLire la suite
Deux tiers des dirigeants d'entreprise dans le monde craignent une pénurie de candidats qualifiés en 2011 (étude PwC)

Près de la moitié (51 %) des dirigeants d'entreprise dans le monde compte recruter « de façon importante au cours de l'année 2011, contre 39 % qui l'envisageaient en 2010 ». C'est ce que révèle la quatorzième étude mondiale annuelle dédiée aux priorités des chefs d'entreprise (2011 CEO survey) réalisée par le cabinet de conseil PricewaterhouseCoopers, auprès de 1 201 dirigeants dans 69 pays (1) au cours du dernier trimestre 2010 et présentée à l'occasion du Forum économique mondial de Davos (Suisse) qui se déroule du 26 au 30 janvier 2011. En parallèle, seuls 16 % des dirigeants envisagent de recourir à des plans de réduction de leurs effectifs au cours de l'année à venir, soit une baisse de neuf points par rapport aux résultats de l'étude précédente.

Lire la suiteLire la suite