Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Pays-de-la-Loire : la Carsat propose des places en crèche à ses agents et veut développer la qualité de vie au travail

La Carsat des Pays-de-la-Loire et la CAF de Loire-Atlantique ont signé le 10 avril 2014 un contrat "enfance et jeunesse", qui prévoit le financement de places en crèche pour les agents de la Carsat. Une action qui s’inscrit dans la démarche de RSO (responsabilité sociale des organisations) de la Carsat, qui a créé en septembre 2013 un département "qualité de vie au travail". L’objectif de ce département : accompagner les quelque 1 000 agents de la Caisse de retraite et santé au travail, "qui connaît depuis quelques années une forte évolution organisationnelle et stratégique", comme le souligne Marion Lambert-Bardy, responsable de la qualité de vie au travail. La Carsat des Pays-de-la-Loire renégocie actuellement son accord égalité hommes-femmes, et son accord sur le handicap, signés en 2011. En revanche, les négociations sur les accords seniors et RPS n’ont pas pu aboutir.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le projet de loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes adopté en 2e lecture au Sénat, avec des modifications

Le Sénat adopte en 2e lecture, avec modifications, le projet de loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, jeudi 17 avril 2014. Au total, 57 amendements ont été examinés et 21 adoptés. Le Sénat adopte ainsi un nouvel article 12 bis B, introduit par le gouvernement, conformément à ce qu’avait annoncé le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian lors de la présentation du plan contre le harcèlement dans l’armée le 15 avril (lire sur AEF). Cet article transpose les dispositions relatives au harcèlement moral et au harcèlement sexuel dans le code de la défense, et vise à assurer aux militaires les mêmes garanties dont disposent les agents de l’État. Le Sénat rétablit aussi les articles qui instituent la parité, notamment parmi les personnalités qualifiées désignées au sein des conseils d’administration et de surveillance des établissements publics de l’État.

Lire la suiteLire la suite