Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

R&I en chiffres. 1 Md€ engagés par l'Ademe pour soutenir 139 projets lauréats aux investissements d'avenir

Les 35 appels à projets (dont 6 encore en cours) lancés par l’Ademe dans le cadre des investissements d’avenir ont suscité 575 réponses, dont 139 ont été retenues, indique l’agence jeudi 17 avril 2014, dans un bilan à fin 2013. Plus de 1 Md€ sont apportés aux projets lauréats par les investissements d’avenir, via l’Ademe. Parmi les 759 partenaires des projets, ce sont les entreprises qui bénéficient de la majorité de ces fonds puisqu’elles en perçoivent 85 %. L’Ademe signale toutefois que "le budget total des projets soutenus à ce stade est de 3,3 Md€", ce qui signifie que pour 1 € mobilisé par l’État, "les partenaires, principalement les entreprises, apportent en moyenne 2,3€". En outre, une "première estimation" conduit les entreprises bénéficiaires à prévoir "un chiffre d’affaires induit de plus de 10 Md€ et plus de 10 000 emplois directs à l’horizon 2020".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Investissements d'avenir : l'Ademe a engagé 940 M€ pour financer 115 projets pour « l'innovation verte »

Ce sont à ce jour 115 projets qui ont été retenus à l'issue de 31 appels à manifestations d'intérêt lancés par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) au titre du programme des investissements d'avenir, indique l'agence mercredi 19 juin 2013. Elle dresse à l'intention de la presse un « bilan global » de son activité de soutien à la recherche et à l'innovation à la veille de son « forum des innovations », qui se tient le 20 juin à Paris. Ces projets lauréats, dont le coût total dépasse les 3 Md€, ont reçu 940 M€ de la part de l'Ademe, à qui l'État a confié la gestion de 2,45 Md€ du PIA en faveur de « l'innovation verte ». Tout en se félicitant de ce bilan, François Moisan, directeur de la stratégie, de la recherche et de l'international, indique aussi que le propre budget R&D de l'agence est parallèlement « passé de 50 M€ il y a trois ans à 30 M€ millions d'euros aujourd'hui ».

Lire la suiteLire la suite
Assises ESR : l'Ademe préconise « de renforcer le financement de la recherche pour les filières énergétiques » malgré « l'apport » du PIA

« Renforcer le financement de la recherche pour les filières énergétiques. » Telle est l'une des propositions formulées par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) dans sa contribution aux assises de l'enseignement supérieur et de la recherche diffusée en septembre 2012. L'agence rappelle que les investissements d'avenir « prévoient un apport de financement conséquent aux différentes filières énergétiques » au travers de : 1 milliard d'euros pour le nucléaire, 1 milliard pour les IEED (instituts d'excellence dans les énergies décarbonées, AEF n°219482), 1,25 milliard d'euros pour les énergies décarbonées, 1 milliard pour la mobilité et les transports et 250 millions d'euros pour les réseaux énergétiques intelligents. Cependant, estime l'Ademe, « ces ressources sont orientées vers les phases avales de la valorisation industrielle de la R&D ». « Étant donné les retombées pour les entreprises françaises et le contexte actuel de développement industriel, il est important de pouvoir maintenir un appui aux projets associant recherche industrielle et développement expérimental en amont des investissements d'avenir en vue de préparer les projets qui conduiront à des mises sur le marché dans une dizaine d'années », préconise l'agence.

Lire la suiteLire la suite
Investissements d'avenir : l'Ademe veut intégrer « une clause » pour vérifier que les industriels ne baissent pas leur budget R&D

L'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) va « veiller » à ce que les investissements d'avenir « ne diminuent pas le budget R&D des entreprises » en introduisant une « clause en cours de finalisation » aux contrats qui lieront les deux parties, déclare Philippe Van de Maele, président de l'agence, jeudi 22 septembre 2011. Même si « elle est un peu difficile à rédiger » d'un point de vue juridique, « cela me paraît sain et normal », précise-t-il. Pour François Moisan, directeur exécutif de la stratégie, de la recherche et de l'international, « il faut relativiser le risque » que les grands groupes profitent des investissements d'avenir pour abaisser leurs propres investissements. En effet, la majorité du financement public prend la forme d'avances remboursables, ce qui signifie que l'État ne sera remboursé que si le projet financé conduit à un échec.

Lire la suiteLire la suite
« Les investissements d'avenir vont nous permettre de soutenir des expérimentations plus larges » (François Moisan, Ademe)

« Au niveau de l'Ademe, les investissements d'avenir viennent amplifier et prendre le relais du fonds démonstrateur de recherche, lancé en 2008 pour accélérer le passage de la R&D à des solutions industrielles », indique François Moisan, directeur exécutif de la stratégie, de la recherche et de l'international à l'Ademe, lors d'un petit déjeuner sur le thème des investissements d'avenir, mardi 8 mars 2011. « Les investissements d'avenir vont ainsi permettre d'élargir cette dynamique dans de nouveaux domaines et de soutenir des expérimentations plus larges, notamment en aval des démonstrateurs de recherche et par le biais de plates-formes technologiques », poursuit-il. Ainsi, l'Ademe s'est vu confier par l'État la gestion de 2,85 milliards d'euros.

Lire la suiteLire la suite