Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Ouvriers textiles : "Depuis la révolution tunisienne, les droits de l’homme se sont détériorés" (Mounir Hassine, FTDES)

Mounir Hassine est coordinateur de la section régionale du FTDES à Monastir en Tunisie. Le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux milite pour les droits des ouvriers des secteurs textile et minier. Auteur de deux rapports sur les violations des droits des ouvrières du secteur textile et sur les impacts environnementaux de cette industrie dans la région, il dénonce l’absence d’État protecteur des salariés en Tunisie. Il estime que le renversement du régime de Ben Ali en 2011 a conduit à la détérioration des droits dans ce pays, les multinationales profitant de l’affaiblissement de l’État. Il réagit également à la création en mars dernier d’un label RSE par l’organisation patronale tunisienne Conect (lire sur AEF) et demande "l’engagement de l’État par le biais des lois pour améliorer les situations désastreuses" en termes de droits.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi