Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Comment fonctionne un campus délocalisé en Chine : focus sur le cas de Skema à Suzhou avec Denis Boissin, son directeur

Le campus de Skema à Suzhou (Chine) "n’est pas du tout une bulle franco-française isolée du reste", ce qui "serait effectivement une erreur", reconnaît Denis Boissin, directeur académique du campus délocalisé de l’école de commerce française depuis 3 ans. "Nos étudiants sont exposés à des professeurs chinois, qui enseignent 'à la chinoise' mais en anglais. Au quotidien, ils côtoient également des Chinois durant les activités sportives et associatives. […] Mais les cours, nous souhaitons les maîtriser de bout en bout et en garantir la qualité." Dans une interview à AEF, il revient sur les avantages d’un tel dispositif, le fonctionnement concret du campus, le contenu des cours, le profil des enseignants et les objectifs recherchés par les étudiants français qui en bénéficient, sans payer de frais supplémentaires quand ils effectuent un séjour à Skema Suzhou.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement