Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Contrôle continu : "on ne peut pas passer 10 semaines en cours et 12 semaines en examen" (Bruno Sire, Toulouse-I)

L’université Toulouse-I Capitole met en place, depuis quatre ans, une "session de rattrapage allégée" en droit, AES et sciences économiques : seuls les étudiants de licence ayant obtenu au moins 8/20 à la première session repassent deux ou trois matières, en fonction des années et des filières. Cette modalité d’examen est attaquée devant le tribunal administratif par l’Unef, sur le même fondement que celui déposé contre le contrôle continu intégral à l'université de Strasbourg (1). Pour Bruno Sire, président de Toulouse-I Capitole, cette session allégée s’est imposée du fait de l’augmentation très importante des effectifs étudiants ces dernières années. Il souligne également la complexité d’organiser deux sessions d’examens par trimestre dans un calendrier universitaire contraint.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Contrôle continu : l'Unef "met en garde le MESR" contre la modification de l'arrêté licence voulue par la CPU

Le "chantage" des présidents d’université, lesquels "menacent de supprimer purement et simplement le contrôle continu en licence si les rattrapages restent obligatoires, est inacceptable", dénonce l'Unef le 29 mars 2014. L'organisation étudiante fait référence à une prise de position de la CPU (Conférence des présidents d'université), qui a demandé au ministère de modifier l'arrêté licence de 2011, afin que les universités ne soient pas contraintes d'organiser des sessions de rattrapage si une évaluation continue intégrale est mise en place. L'Unef estime aussi que "la question budgétaire est en toile de fond" de la demande de la CPU

Lire la suiteLire la suite
Contrôle continu intégral : la CPU demande la modification de l'arrêté licence de 2011

La CPU, réunie en assemblée plénière, demande la modification des "textes relatifs au contrôle continu intégral" en licence, dans une prise de position rendue publique jeudi 27 mars 2014. Elle considère que le récent jugement du tribunal administratif de Strasbourg, selon lequel l'organisation d'une 2e session de rattrapage est obligatoire en licence, même dans le cadre d'une ECI (évaluation continue intégrale), risque de remettre en cause la "généralisation" de cette modalité de contrôle des connaissances ainsi que sa mise en œuvre "dans les filières à forts effectifs". Pour justifier sa position, la CPU s'appuie notamment sur un courrier de l'ancien Dgesip, Patrick Hetzel, et insiste sur l'intérêt pédagogique présenté par l'ECI.

Lire la suiteLire la suite