Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Le système français mérite plus de respect que ne le reflètent les rankings" (Zhang Jie, université Shanghai Jiao Tong)

"Je ne suis pas à 100 % d’accord avec le système des classements d’universités, qui donnent une trop grande place aux prix Nobel et aux médailles Fields : ce n’est pas la seule mission d’un établissement d’enseignement supérieur. Le système français mérite plus de respect que ne le reflètent les rankings." C’est ce que déclare Zhang Jie, président de l’université Shanghai Jiao Tong, où est né le "classement de Shanghai" en 2003. De passage à Paris les 3 et 4 avril 2014, à l’occasion d’une visite chez ses partenaires de ParisTech (lire sur AEF), le président chinois, âgé de 56 ans et membre de l’Académie des sciences de Chine, revient pour AEF sur les raisons qui poussent son établissement à s’internationaliser, sur le choix de son partenaire français et sur les défis que doit relever, selon lui, l’enseignement supérieur chinois.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Shanghai 2013 : les résultats détaillés des établissements français dans les cinq palmarès thématiques

La France obtient de meilleurs résultats en « mathématiques et sciences de la terre » et en « médecine et pharmacie » en 2013 qu'en 2012, mais elle régresse en « sciences du vivant et agronomie » et en « ingénierie et informatique », selon les classements thématiques établis par l'université chinoise de Jiao Tong et publiés jeudi 15 août 2013, en même temps que le classement général des 500 meilleures universités mondiales (AEF n°184017) et que les classements par discipline (AEF n°184014). C'est en « mathématiques et sciences de la terre » que la France compte le plus d'établissements classés cette année (12, dont 6 dans le top 100), devant l'ingénierie et l'informatique (7 représentants, contre 8 en 2012). Elle en a 6 en « médecine et pharmacie » (2 de plus qu'en 2012) et 6 en « sciences du vivant et agronomie » (un de moins). Aucun établissement français n'apparaît en revanche dans le classement dédié aux sciences sociales.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Classement de Shanghai 2013 : quatre universités françaises dans le top 100, l'UPMC redevient le leader national

Sur les 20 établissements français qui apparaissent dans le top 500 du classement de Shanghai 2013, publié mercredi 15 août 2013 par l'université Jiao Tong (Chine), quatre accèdent au top 100, une première depuis 2007 : l'UPMC, qui redevient le leader national, à la 37e place mondiale (42e en 2012) ; Paris-Sud XI, qui passe du 37e au 39e rang ; l'École normale supérieure, qui gagne 2 places en se positionnant au 71e rang mondial ; et l'université de Strasbourg, 97e cette année, alors qu'elle était sortie du top 100 depuis six ans (AEF n°464708). Les universités américaines de Harvard, Stanford et Berkeley montent sur les trois premières marches du podium, tandis que pour la première fois depuis la création du palmarès, en 2003, un établissement d'Europe continentale entre dans le top 20 mondial : l'École polytechnique fédérale de Zurich (Suisse), à la 20e place.

Lire la suiteLire la suite
Chine : François Hollande inaugure l'école d'ingénieurs « ParisTech-Shanghai Jiao Tong » et Geneviève Fioraso signe 11 accords de partenariat

François Hollande inaugure l'école d'ingénieurs commune entre le PRES ParisTech et l'université Jiao-Tong de Shanghai, dénommée « ParisTech-Shanghai Jiao Tong » (AEF n°205969), vendredi 26 avril 2013, à l'occasion de sa visite d'État en Chine. Quatre écoles de ParisTech sont concernées par la création de cet établissement franco-chinois (Polytechnique, Ensta, Mines et Télécom), qui accueille 62 étudiants chinois dans sa première promotion, pour un cursus de six ans. « Le financement de la structure, qui repose essentiellement sur deux sources, l'université de Shanghai JiaoTong et les frais de scolarité des étudiants chinois, permet d'en assurer la pérennité », précise ParisTech dans un communiqué.

Lire la suiteLire la suite
La nouvelle école d'ingénieurs franco-chinoise « ParisTech-Shanghai JiaoTong » accueille 62 étudiants dans sa première promotion

La première promotion d'étudiants de la nouvelle école d'ingénieurs franco-chinoise dénommée « ParisTech-Shanghai JiaoTong » (AEF n°222502), du nom des deux partenaires porteurs du projet (1), a fait sa rentrée jeudi 13 septembre 2012, indique ParisTech. Elle compte 62 étudiants âgés de 18 ans et sélectionnés « selon les exigences de l'université de Shanghai JiaoTong au GaoKao », le diplôme de fin d'études secondaires chinois. Ces étudiants s'engagent dans un cursus de six ans : un premier cycle de deux ans inspiré des classes préparatoires, un second cycle de deux ans de formation généraliste, et un approfondissement de deux ans dans une spécialité (mécanique, Stic ou ingénierie de puissance et de l'énergie). L'ensemble des étudiants « suivra une formation trilingue en français, chinois et anglais, et ils réaliseront une période d'études ou de stage en France », indique ParisTech. L'école a deux doyens, un Chinois, Zheng Huang, et un Français, Cédric Denis-Rémis.

Lire la suiteLire la suite