Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Sept millions de décès prématurés ont été causés dans le monde par la pollution de l'air en 2012 (OMS)

Selon une étude de l'OMS publiée mardi 25 mars 2014, près de 7 millions de personnes sont décédées prématurément du fait de l’exposition à la pollution de l’air dans le monde en 2012. 4,3 millions de décès sont liés à la pollution de l’air intérieur due à la cuisine sur des réchauds à charbon, à bois ou à des combustibles de la biomasse et 3,7 millions de décès sont imputables à la pollution extérieure liée à des sources urbaines et rurales. L’organisation précise que ces chiffres sont en forte progression, représentant plus du double des estimations de 2008, et "sont plus importants qu’on le pensait", selon Flavia Bustreo, sous-directrice générale de l’OMS. Des résultats qui placent la pollution de l’air comme principal risque environnemental pour la santé dans le monde.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir