Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire sur la pollution de l'air

Le parquet de Paris a décidé l’ouverture d’une enquête préliminaire dans le cadre de la plainte déposée le 11 mars auprès du procureur de Paris par l’association Écologie sans frontière, rejointe par l’association Respire, pour "mise en danger d’autrui" en raison de la pollution de l’air. L’ouverture de l’enquête a été décidée "mi-mars" selon les informations recueillies par AEF, le 24 mars 2014. L’enquête est confiée à l’Oclaesp (Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique), qui sera chargé de préciser les contours de la plainte avec les plaignants et de "prendre attache" avec l’InVS (Institut de veille sanitaire) et les administrations concernées.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi