Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Écoles de commerce : le classement selon les préférences des étudiants de classes préparatoires (Sigem 2013)

Le top 10 des écoles de commerce françaises selon les choix des étudiants de classes préparatoires reste cette année encore inchangé : HEC ouvre la marche, Toulouse business school la referme. Dans le top 20, et dans un environnement resserré à 29 choix de campus possibles dans 24 écoles (1), les deux mouvements les plus importants concernent Télécom EM, qui gagne 4 places en passant du 19e au 15e rang, et l'ESC Dijon, qui en gagne 5 et se positionne à la 20e place. Les étudiants de prépa semblent aussi davantage faire confiance à l'Inseec qu'à la CCI de Savoie pour piloter l'école de commerce de Chambéry : celle-ci, rebaptisée « Inseec Alpes Savoie » depuis sa reprise en février dernier (AEF n°196376), est 24e et gagne 7 rangs par rapport à 2012, tout en recrutant 27 étudiants de plus. Enfin, parmi les écoles qui reculent (moins un rang pour Kedge Marseille, 13e, ESC Montpellier, 16e, EM Strasbourg, 17e et moins deux rangs pour ESC Rennes, 19e, Inseec Paris-Bordeaux, 22e), c'est l'ESC Pau qui chute le plus fort (-4 rangs, 28e).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Sigem 2013 : une majorité d'écoles de commerce améliorent leur recrutement d'étudiants de classes préparatoires

Le nombre de candidats de classes préparatoires aux grandes écoles de management participant au Sigem (système d'intégration des écoles de management) s'établit pour la session de concours 2013 à 9 992 étudiants, soit 6 % de plus qu'en 2012 (AEF n°209608). Le nombre d'écoles est, lui, en baisse : elles étaient 37 en 2012, elles ne sont plus que 30 cette année (1). De ce fait, le nombre d'écoles qui ne font pas le plein se réduit, passant de 21 en 2012 à 13 en 2013, tandis que 20 écoles améliorent leur recrutement sur classes préparatoires. Ainsi, l'Inseec intègre 98 étudiants de plus que l'année dernière sur l'ensemble de ses trois campus, tandis que l'ESC Dijon (+59 étudiants), Skema (+49), l'ESC La Rochelle (+49), Kedge BS (+44) et Télécom EM (+44) tirent les meilleurs bénéfices de la situation. Seules l'ESC Troyes (12 élèves de moins qu'en 2012) et l'EM Normandie (-9) ne profitent pas des conditions particulièrement favorables du concours 2013.

Lire la suiteLire la suite
Écoles de commerce : France business school remplace le concours d'entrée par un mode de recrutement inspiré des pratiques d'entreprises

« Nous avons mis au point une méthodologie précise et professionnelle, calquée sur les processus de recrutement des jeunes diplômés par les entreprises », indique Mireille Lefébure, directrice du « centre de développement des talents » de FBS (France business school) (1), mardi 29 janvier 2013, lors d'une présentation du nouveau dispositif de recrutement de l'école, qui remplacera le concours d'entrée traditionnel à partir du 13 mars prochain (AEF n°202935). Ce dispositif, qui s'adresse à tout étudiant de niveau bac+2, repose sur une phase d'inscription avec constitution d'un dossier, puis sur une journée de tests et de mises en situation. Il a été conçu avec l'assistance de Cubiks, un cabinet de conseil en ressources humaines spécialisé dans l'évaluation des compétences (2). « C'est la première fois que nous avons une telle demande de la part d'une école : identifier en amont, chez un jeune étudiant, le potentiel pour devenir un collaborateur d'entreprise. Jusqu'ici, nous intervenions plutôt en aval des cursus, dans la phase d'accompagnement des futurs diplômés vers l'emploi », explique Gwladys Muller, responsable des outils d'évaluation chez Cubiks.

Lire la suiteLire la suite