Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

« L'EM Lyon est confrontée à des coûts en hausse. Nous n'avons pas le choix, il faut grossir » (P. Guérand, VP CCI Lyon)

« Comme les autres écoles, l'EM Lyon est confrontée à des coûts en hausse, par exemple pour le recrutement des enseignants-chercheurs. Nous n'avons pas le choix, il faut grossir », indique à AEF Philippe Guérand, vice-président de la CCI de Lyon en charge de la formation, le 27 septembre 2013. « Le positionnement de l'EM Lyon sur l'entrepreneuriat, qui était une niche originale il y a quinze ans, est maintenant soumis à la concurrence d'autres établissements », dit-il aussi. La CCI est actionnaire majoritaire de l'EM Lyon et propriétaire de ses locaux. Après le départ de Philippe Courtier, fin juin 2013, l'école recherche un nouveau directeur général, dont le choix devrait être arrêté « en novembre-décembre ». Par ailleurs, Philippe Guérand souligne que la CCI de Lyon veut « être partie prenante » de la future CUE, à la fois « en tant que représentant des entreprises du territoire et en tant que formateur ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le prochain directeur général d'EM Lyon pourrait être issu « à la fois du monde académique et de l'entreprise » (CCI)

« Ce ne sera pas forcément la solution retenue, mais on peut imaginer un entrepreneur avec un cursus académique de haut niveau », décrit Philippe Grillot, président de la CCI de Lyon, au sujet du profil du prochain directeur général de l'EM Lyon, lors d'une conférence de presse le 4 juillet 2013. A la suite de l'annonce du départ de Philippe Courtier, le 21 juin 2013 (AEF n°187144), la CCI de Lyon a « déjà reçu une douzaine de candidatures », indique Philippe Grillot. « Faut-il quelqu'un d'issu du monde académique ou bien de celui de l'entreprise ? Sans doute un mix des deux. » Le président de la CCI, propriétaire de l'EM Lyon, évoque également l'acquisition de l'ESC Saint-Étienne et les questionnements qui entourent la stratégie internationale de l'école lyonnaise.

Lire la suiteLire la suite
EM Lyon : les salariés « regrettent un manque de communication, tant sur les questions de gestion que sur les projets de l'école » (CRC)

Les salariés de l'EM Lyon « regrettent un manque de communication ou un manque de transparence, tant sur les questions de gestion que sur les projets de l'école », relève la CRC (chambre régionale des comptes) de Rhône-Alpes, dans un rapport portant sur les exercices 2004-2005 à 2009-2010 de l'établissement, daté de juin 2012. La CRC recommande « une attention accrue sur ce sujet, à un moment où l'école s'engage sur des axes stratégiques forts qu'il lui faut absolument partager avec l'ensemble de son personnel ». Le contrôle de la chambre s'inscrit dans le cadre d'une enquête nationale menée par la Cour des comptes et les CRC sur les écoles de commerce dépendant des CCI. Philippe Courtier, directeur général d'EM Lyon depuis juillet 2012 (AEF n°217942), « ne souhaite pas communiquer sur le rapport de la CRC tant que le conseil d'administration d'EM Lyon n'aura pas délibéré dessus, lors du CA du 27 septembre 2012 », précise l'établissement à AEF.

Lire la suiteLire la suite