Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°477177

Propreté : la FEP signe avec la CGT un accord sur le temps partiel retenant une durée minimale hebdomadaire de 16 heures

"La FEP (Fédération des entreprises de propreté et services associés) et la CGT ont signé un accord majoritaire de rénovation du temps partiel qui porte la durée minimale hebdomadaire de temps de travail à 16 heures, tenant compte des contraintes organisationnelles inhérentes au secteur de la propreté, après un travail approfondi de négociation", indique la Fédération dans un communiqué, jeudi 13 mars 2014. "Les signataires manifestent leur volonté, si les circonstances économiques et sociales sont réunies, de construire ensemble les conditions pour inscrire la durée de 24 heures multi-employeurs comme un objectif à atteindre sous cinq ans." Cet accord sera transmis à la DGT dans le cadre d’une procédure d’extension accélérée ce qui permettrait une application en mai ou juin prochain. La CFDT annonce son intention de s'opposer à cet accord.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Propreté : les échanges sur le temps partiel se poursuivent, en vue d'aboutir à un accord de branche valide

FO est la seule organisation syndicale de la branche de la propreté à s'être déclarée signataire de l'accord sur le temps partiel proposé par la FEP (Fédération des entreprises de propreté et services associés) (AEF n°473505). Dans ces conditions, l'accord n'est pas valide, puisque FO représente 18 % des votes dans le secteur. La FEP a donc décidé de « poursuivre les échanges, formels ou informels », avec les organisations syndicales, en vue d'aboutir à un accord en bonne et due forme. L'organisation patronale entend ainsi mettre à profit le délai supplémentaire de six mois accordé aux branches professionnelles par le gouvernement pour négocier sur les modalités d'organisation du travail à temps partiel lorsque les partenaires sociaux entendent déroger à la durée minimale de 24 heures par semaine en vigueur depuis le 1er janvier 2014 (AEF n°471141).

Lire la suiteLire la suite
Propreté : un accord de branche sur le temps partiel fixe à 16 heures la durée minimale de travail hebdomadaire

« Afin d'améliorer les garanties apportées aux salariés à temps partiel tout en tenant compte des contraintes organisationnelles liées aux heures d'intervention chez les clients, à la petite taille de certains sites, et afin de conserver la liberté pour les salariés de cumuler plusieurs emplois, les partenaires sociaux [de la branche de la propreté] conviennent de fixer une durée minimale de travail » de 16 heures par semaine, contre 10 précédemment. L'accord de branche, ouvert à la signature depuis le 23 décembre 2013, est pour l'heure signé par la seule fédération FEETS FO. Pour déroger à la durée minimale de travail de 24 heures hebdomadaires prévue par la loi de sécurisation de l'emploi, il instaure des garanties sur la mise en oeuvre d'horaires réguliers, le regroupement des horaires de travail sur des demi-journées régulières, et limite le nombre et la durée d'interruptions quotidiennes d'activité.

Lire la suiteLire la suite
Temps partiel : extension du délai de négociation pour les branches jusqu'au 30 juin 2014

Dans près de la moitié des branches concernées par l'obligation de négocier sur les modalités d'organisation du travail à temps partiel lorsque les partenaires sociaux entendent déroger à la durée minimale de 24 heures par semaine, les négociations se poursuivent et « nécessitent un délai complémentaire ». Aussi, le ministère du Travail a décidé, le 10 janvier 2014, en accord avec les partenaires sociaux « de prolonger jusqu'au 30 juin 2014 la période transitoire qui courait jusqu'au 1er janvier 2014 (date d'entrée en vigueur de la durée minimale de 24 heures hebdomadaires en l'absence d'accord) pour permettre la poursuite des négociations. Une disposition législative en ce sens sera intégrée au projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale qui sera présenté le 22 janvier prochain au Conseil des Ministres ».

Lire la suiteLire la suite
Temps partiel : la durée minimale de 24 h hebdomadaires entre en vigueur le 1er janvier 2014 pour les nouveaux contrats

À compter du 1er janvier 2014, les nouveaux contrats de travail à temps partiel ne pourront être conclus par les employeurs pour une durée hebdomadaire inférieure à 24 heures, sauf accord de branche spécifique, permettant une dérogation, ou demande écrite et motivée du salarié (1). C'est ce que prévoit la loi de sécurisation de l'emploi du 14 juin 2013. Peu d'accords de branche ont pour l'instant été signés. C'est le cas dans la branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif (Unifed), ainsi que celle des acteurs du lien social et familial et celle de l'enseignement privé. Ces textes doivent cependant être étendus pour entrer en vigueur. En 2016, les contrats de travail à temps partiel en cours devront être révisés pour satisfaire à la nouvelle durée minimale de 24 heures.

Lire la suiteLire la suite