Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Terra Nova estime le coût de l'échec scolaire à environ 24 milliards d'euros par an

« Nous avons un réel intérêt économique à faire réussir les élèves qui échouent », indique jeudi 6 mars 2014 Claire Krepper (1), à l'occasion de la présentation de la note de Terra Nova « Pour une école commune, du cours préparatoire à la troisième : un pas vers la démocratisation », dont elle est co-signataire (AEF n°476099). Selon le think tank, « le coût de l'échec scolaire est estimé, sur une base prudente, à environ 24 milliards d'euros par an ». Basée sur un scénario « contrefactuel » (2), l'évaluation prend en compte l'impact fiscal et budgétaire de l'échec scolaire. Claire Krepper estime que la réduction de ce coût, « minimal » selon Terra Nova, pourrait permettre de « dégager des marges de manœuvres budgétaires » importantes.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Socle commun : Terra Nova propose de fusionner les corps de professeur des écoles et de professeur certifié

« De par ses résultats, l'école française est aujourd'hui devenue une ‘école oligarchique de masse' », affirme Terra Nova dans une note présentée jeudi 6 mars 2014, intitulée « Pour une école commune, du cours préparatoire à la troisième. Un pas supplémentaire vers la démocratisation ». Le « think tank » souhaite « l'avènement d'une école plus démocratique garantissant l'acquisition effective par tous les élèves d'une culture commune, dans des structures communes et sous la conduite d'enseignants partageant une formation et des compétences professionnelles communes ». Pour ce faire, Terra Nova propose de « confier la responsabilité des écoles et des collèges à la même collectivité », de « fusionner les corps de professeur des écoles et de professeur certifié », ou encore de consacrer à la formation continue des enseignants un budget représentant « à terme 6 % de la masse salariale ».

Lire la suiteLire la suite
Igen et IGAENR regrettent que le décrochage soit « encore trop uniquement pris en charge par des Dasen »

« L'action pédagogique n'aurait rien à voir avec la prévention de l'absentéisme et du décrochage ? », interrogent l'Igen et l'IGAENR dans un rapport intitulé « Agir contre le décrochage scolaire : alliance éducative et approche pédagogique repensée », daté de juin 2013 (1). « Le dossier décrochage est encore trop uniquement pris en charge par des Dasen, des personnels de direction chargés de mission auprès du recteur » alors qu'il faudrait « donner vie au concept d'individualisation » en « accept[ant] l'idée qu'on doit sortir des contraintes des programmes, des contraintes des horaires, des contraintes de lieux pour arrêter un processus de décrochage ». Les inspections préconisent d'intégrer aux masters MEEF « les problématiques sociologiques, sociales et adolescentes ». Elles précisent que « le coût du décrochage est estimé entre 220 000 et 230 000 euros par décrocheur tout au long de sa vie ».

Lire la suiteLire la suite
23 000 décrocheurs sont revenus en formation initiale et en service civique en 2013 (bilan du MEN)

23 000 décrocheurs sont de nouveau en formation initiale, selon un bilan du ministère de l'Éducation nationale rendu public mercredi 8 janvier 2014 (1). Le nouvel objectif fixé pour la fin 2014 est d'atteindre 25 000 jeunes de retour en formation initiale. Depuis un an, des réseaux Foquale ont été créés auprès de chacune des 360 plates-formes d'appui et de suivi des décrocheurs sur le territoire. Au total, 34 000 jeunes ont été pris en charge dans les réseaux Foquale, indique le bilan ministériel. Sur les 23 000 qui ont finalement réintégré une formation, 20 000 sont en formation initiale diplômante et 3 000 effectuent un service civique. 56 % des jeunes en situation de décrochage sont issus d'un lycée professionnel. Globalement, les garçons sont plus nombreux que les filles parmi les décrocheurs, sauf pour le lycée général et technologique (51,4 % des filles contre 48,6 % de garçons).

Lire la suiteLire la suite
Socle commun : les objectifs à atteindre dans l'enseignement public et dans l'enseignement privé (PAP 2014)

Le projet annuel de performance 2014 fixe des « objectifs et indicateurs de performance » différents dans l'enseignement privé et dans l'enseignement public concernant la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ainsi, en fin de CE1, 89 % des élèves de l'enseignement privé devraient maîtriser la langue française (compétence 1) contre 81,5 % dans le public. En fin de 3e, 90,5 % des élèves du privé maîtriseraient le français contre 73 % dans le public.

Lire la suiteLire la suite