Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°475993

La décision de la FHP « compromet la formation et génère une iniquité entre eux » (Académie des sciences infirmières)

L'Académie des sciences infirmières (ASI), qui regroupe nombre d'associations professionnelles représentatives des infirmiers, estime dans un communiqué daté du 4 mars que la décision de la FHP « compromet la formation de nos étudiants et génère une iniquité entre eux, in fine, elle remet en cause l'obtention de leur diplôme ». L'ASI qui dit comprendre les « inquiétudes légitimes exprimées par la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers », « encourage la FHP à reconsidérer sa position ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les étudiants de la Fnesi mobilisent leurs troupes et négocient leurs conditions de stages avec le ministère de la Santé

Les étudiants en soins infirmiers ont défilé, mardi 4 mars 2014, à Paris et dans plusieurs grandes villes de province pour protester contre la décision des cliniques commerciales, opposées à la baisse de leurs tarifs en 2014 voulue par le ministère de la Santé, de suspendre les terrains de stages que les étudiants des Ifsi effectuent dans les cliniques. Ève Guillaume, ancienne présidente de la Fnesi et porte-parole de la Fage, annonce entre 3 500 et 4 000 étudiants sur le pavé parisien. Les cortèges de Marseille (500 étudiants), Lyon et de villes moyennes comme Cholet (Maine-et-Loire) étaient également fournis. Une délégation de la Fnesi était reçue mardi au ministère de la Santé à l'issue de la manifestation parisienne.

Lire la suiteLire la suite
Les étudiants infirmiers manifesteront le 4 mars dans plusieurs préfectures contre le blocage des stages

La Fnesi (Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers), dont le conseil d'administration et les leaders régionaux se sont réunis samedi 1er mars à Paris, a décidé de soutenir la mobilisation des étudiants contre la situation de blocage des terrains de stages en cliniques. Elle soutient l'organisation demain mardi 4 mars 2014 de plusieurs manifestations organisées dans les villes de préfectures. « Si aucune avancée concrète n'était obtenue quant aux positions de la FHP ou du ministère des affaires sociales et de la santé, la Fnesi organisera une manifestation nationale à Paris le jeudi 13 mars 2014 », prévient déjà Karina Durand, sa présidente. Marisol Touraine, qui a indiqué lundi 3 mars au matin sur Europe 1 qu'elle apportera mardi des réponses aux revendications des sages-femmes en grève depuis plusieurs mois, annonce la tenue d'une conférence de presse mardi matin.

Lire la suiteLire la suite
Les étudiants infirmiers à qui le ministère promet un stage alternatif à ceux en cliniques se mobilisent le 1er mars

Marisol Touraine a déploré mercredi 26 février dans la soirée la décision de la FHP de maintenir son mot d'ordre de boycott de l'accueil de « nouveaux stagiaires infirmiers » à compter du 1er mars 2014. Elle veut rassurer les 7 000 étudiants en soins infirmiers ainsi visés par ce boycott. Rendant hommage à « l'importante mobilisation des hôpitaux publics, des établissements privés à but non lucratif, des centres de lutte contre le cancer pour proposer davantage de stages, marquant ainsi leur intérêt pour les étudiants », elle affirme qu' « à ce jour, près de 2/3 de ces étudiants bénéficient d'ores et déjà d'un terrain de stage dans une autre structure ». « C'est bien, mais ce n'est pas suffisant. Nous sommes dans une situation de crise », répond Karina Durand, la présidente de la Fnesi, créée en 2000 après une manifestation sur l'indemnisation des stages.

Lire la suiteLire la suite