Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Évaluation et financement sur projets accroissent les tensions entre gagnants et perdants dans les universités (C. Musselin)

Quels sont les effets du développement des financements sur projets et de l'évaluation sur les universités et la profession universitaire ? Tel était l'objet de l'intervention de Christine Musselin, directrice scientifique de Sciences Po et chercheuse au Centre de sociologie des organisations (Sciences Po/CNRS), lors d'un séminaire de recherche organisé par l'institut des sciences de communication du CNRS sur « Questionner l'évaluation dans l'enseignement supérieur et la recherche », jeudi 6 mars 2014. Christine Musselin démontre que ces deux évolutions « donnent une place importante et renforcent une partie de la communauté universitaire » - les experts mobilisés par l'ANR et l'Aeres et ceux qui bénéficient des crédits - et en rendent une autre partie « beaucoup plus dépendante ». D'autre part, elles « renforcent la légitimité des responsables universitaires », lesquels « utilisent les évaluations externes comme un instrument de management ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi