Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La Banque européenne d'investissement va mobiliser 1,3 milliard d'euros pour « accélérer » les opérations campus

La BEI (Banque européenne d'investissement) s'est engagée, lundi 3 février 2014, à mobiliser 1,3 milliard d'euros pour « accélérer » la réalisation des opérations campus sur le territoire français. Son vice-président a signé, à Lille, une convention avec Pierre Moscovici, ministre de l'Économie, et Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. « Si nous avons choisi de signer cette convention ici, à Lille, c'est parce que votre campus sera le premier à bénéficier des prêts de la BEI, pour un montant de 21 millions d'euros », précise cette dernière aux présidents des trois universités lilloises. Globalement, les prêts de la BEI permettront, grâce à des taux peu élevés, de « baisser les coûts de financement » de treize campus, souligne la ministre. Ils viennent en complément du soutien de la Caisse des dépôts et consignations (AEF n°191731).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
URGENT. Plan campus : sur 75 opérations, 47 basculent en maîtrise d'ouvrage publique, 23 restent en PPP et 5 sont reportées (MESR)

Sur 75 opérations prévues en PPP dans le cadre de l'opération campus (1), 23 restent en PPP (partenariat public-privé), 47 basculent en MOP (maîtrise d'ouvrage publique), montage innovant ou article 73 du code des marchés publics (marché de conception, réalisation et exploitation ou maintenance), et 5 opérations sont reportées : tels sont les arbitrages rendus sur le plan campus après quatre réunions interministérielles, indique à AEF le MESR jeudi 28 mars 2013. Les 23 PPP maintenus le sont parce qu'ils étaient « très ou suffisamment avancés », explique le ministère, citant les exemples de Lyon-Sud médecine (AEF n°196715), de l'Océanomed de Marseille (AEF n°202232), l'ENS de Lyon, le projet biologie-santé de Lorraine ou GreenEr à Grenoble (AEF n°209814). L'hôtel des chercheurs à Strasbourg se fera également en PPP, le modèle économique (paiement des chambres) justifiant le recours au contrat de partenariat (AEF n°202120). Parmi les cinq opérations reportées figurent deux projets au Havre, l'Imredd (Institut méditerranéen du risque, de l'environnement et du développement durable) de Nice et une partie d'un PPP de Lille (AEF n°233293), les projets n'ayant pas été considérés suffisamment justifiés.

Lire la suiteLire la suite