Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

États généraux de la santé des jeunes : la LMDE demande un retour à l'opérateur unique du régime étudiant

La LMDE s'interroge sur la manière de sensibiliser les étudiants aux problématiques de protection sociale, afin de les amener à plus s'impliquer dans la gestion de la mutuelle étudiante. Lors des États généraux de la santé et de la protection sociale des jeunes, organisés par l'Unef, vendredi 31 janvier 2014, militants étudiants de l'Unef et de la LMDE se sont penchés sur les raisons de la faible mobilisation des jeunes dans le cadre des élections mutualistes. L'enjeu : renforcer la légitimité de la gestion étudiante à l'heure où la LMDE est, d'un coté, attaquée par la Fage et UFC-Que choisir, qui réclament la fin de la délégation de gestion du régime de santé des étudiants. Et, de l'autre, par Emevia et la Smerep, qui pointent ses erreurs de gestion. Dans un « appel » présenté à l'issue de la journée, l'Unef et la LMDE ont présenté leurs propres revendications, dont la demande d'un retour à l'opérateur unique pour la gestion du régime étudiant.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La LMDE juge « dépassées » les critiques de la Cour des comptes sur son fonctionnement et Emevia dénonce un « amalgame »

« Lorsque la Cour des comptes a réalisé son audit sur le fonctionnement de notre mutuelle, nous étions encore dans une phase de difficultés transitoires. Si la Cour revenait aujourd'hui, elle se rendrait compte que ses critiques n'ont plus lieu d'être. » La présidente de la LMDE, Vanessa Favaro, interrogée ce 18 septembre 2013 par AEF au sujet du rapport 2013 de la Cour des comptes sur la sécurité sociale (AEF n°182362), rejette ainsi les critiques, désormais « dépassées », de la Cour à l'encontre de la mutuelle étudiante. S'appuyant sur des relevés 2013, la LMDE insiste sur la remontée de ses indicateurs qualité, cible des critiques de la Cour. La MGEN apporte également son soutien à la mutuelle étudiante, qu'elle intégrera officiellement dans son groupe le 1er janvier 2014. L'autre réseau mutualiste étudiant, Emevia, appelle à ne pas condamner le régime étudiant du fait des « défaillances d'un seul acteur ».

Lire la suiteLire la suite
L'adossement de la LMDE à la MGEN se traduira dès septembre 2013 par des transferts de personnels

« Des discussions approfondies sont menées actuellement entre la LMDE et la Mgen, notamment sur la question de la sécurisation financière », alors que l'Autorité de contrôle prudentiel a donné le 13 mai 2013 son feu vert au rapprochement des deux mutuelles (AEF n°192764), indique à AEF Vanessa Favaro, la présidente de la LMDE, en marge des 4e assises de la santé des jeunes, organisées par la mutuelle étudiante à Nantes les 30 et 31 mai 2013. La LMDE tiendra également à Nantes, les 1er et 2 juin, son assemblée générale, au cours de laquelle son CA sera renouvelé. Vanessa Favaro devrait être reconduite à la présidence. Le rapprochement de la LMDE et de la Mgen se traduira dès septembre par le transfert des personnels rattachés aux fonctions support puis par celui des personnels du back-office en janvier 2014. La LMDE continue de réclamer la mise en place d'un chèque santé et la suppression de la TSCA.

Lire la suiteLire la suite