Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°474944

Les tests de personnalité, très utilisés par les recruteurs, sont « un médiocre prédicteur de la performance » (Neoma)

Pour fiabiliser le processus de recrutement, les employeurs sont tentés de recourir à des tests. « Les praticiens semblent s'accorder pour tester la personnalité », observe une étude de la chaire « Nouvelles Carrières » de Neoma Business School (1) publiée lundi 10 février 2014. En effet, plus de neuf recruteurs sur dix « estiment que l'évaluation de la personnalité est 'pertinente' ou 'très pertinente' » lors d'une embauche. Pourtant, il apparaît que « la personnalité est un médiocre prédicteur du succès et de la performance » d'un candidat. « Il existe une opposition entre des croyances très ancrées, doublées de la certitude que ce sont des méthodes scientifiques, et la réalité, qui est que ces tests ne disent rien de la capacité du candidat à être à sa place dans le poste auquel il postule », commente Jean Pralong, professeur de gestion des ressources humaines, titulaire de la chaire « Nouvelle Carrières ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les traits de personnalité assignés aux hommes et aux femmes biaisent le processus de recrutement (Cereq)

« Quelle que soit leur préférence pour l'un ou l'autre sexe, les recruteurs justifient leurs choix par des discours qui reposent invariablement sur une rhétorique selon laquelle les différences des comportements et des compétences entre les femmes et les hommes sont évidentes » : telle est la principale conclusion d'une étude qualitative du Cereq sur la discrimination à l'embauche, présentée mardi 8 octobre 2013 lors du lancement de la semaine de l'égalité professionnelle, qui aura lieu du 14 au 20 octobre. Dans un recrutement, « le critère du sexe est rarement neutre », car non seulement « le supposé manque de disponibilité des femmes » mais aussi « un ensemble de traits de personnalité encore assignés 'naturellement' aux hommes et aux femmes peut venir biaiser la sélection. Les propos de recruteurs, des deux sexes, montrent que les stéréotypes ont la vie dure… »

Lire la suiteLire la suite
La recherche au service des RH : comment le service R&D d'Hudson développe des outils ad hoc pour répondre aux besoins des clients

« Quand on parle de département R&D, on imagine plutôt une bande de scientifiques dans leur tour d'ivoire. Or, cela est très loin de notre réalité, et cela nous pousse à redéfinir constamment ce qui fait notre mission : pouvoir apporter le petit plus qui permettra de réaliser ce qui, sans nous, n'aurait pas été possible. » C'est ainsi que Nikola Trbovic, manager au sein du centre européen de R&D du cabinet de conseil RH Hudson, définit la mission de son service, jeudi 26 janvier 2012 pour l'AEF. Concrètement, ces travaux aboutissent à l'élaboration d'outils et de procédures RH appropriés aux besoins spécifiques exprimés par les clients ou les consultants Hudson.

Lire la suiteLire la suite
Progiciels de recrutement : un outil fortement intégré à l'entreprise, mais qui n'est pas utilisé de façon systématique (enquête CEE-Apec)

Un tiers des entreprises françaises (34 %) sont équipées en progiciels de recrutement, ce taux augmentant très fortement avec la taille de l'entité. En effet, il s'élève à plus de 80 % pour les entreprises de plus de 5 000 salariés, tandis qu'il n'atteint que 21 % pour les entreprises de moins de 250 salariés. C'est ce que montre l'enquête « Quand l'informatique outille le recrutement », menée par le CEE (Centre d'études de l'emploi) en lien avec l'Apec (Association pour l'emploi des cadres), et publiée vendredi 11 février 2011 (1) . « Pour autant, même dans les entreprises équipées, tous les recrutements ne sont pas traités par ce biais, et ceux qui interviennent 'en dehors' du dispositif revêtent des caractéristiques spécifiques », expliquent les auteurs de l'enquête.

Lire la suiteLire la suite
Outils d'évaluation : cinq des principaux éditeurs de tests psychométriques signent une charte visant à défendre leur discipline

« Cinq des principaux éditeurs de tests psychométriques ont choisi de se regrouper et de s'associer à des partenaires renommés de la communauté scientifique pour mettre en place la Charte des éditeurs d'outils d'évaluation des personnes », indiquent-ils, mardi 1er février 2011. SHL, Saville Consulting, OPP, Hogrefe France et ECPA mettent en avant dans cette charte les principes et règles de base que tous les outils d'évaluation devraient satisfaire. Soutenue par la Société française de psychologie et par un comité scientifique composé de professeurs de l'université Paris Descartes, de l'université Paris Ouest et du Cnam-Inetop, cette Charte des éditeurs entend permettre à l'ensemble des utilisateurs « de se poser les bonnes questions, sur la base de critères objectifs, avant de choisir des questionnaires de personnalité, des tests d'aptitudes intellectuelles ou des inventaires d'intérêts professionnels ».

Lire la suiteLire la suite