Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Pêche profonde : « Nous avons été frappés par le déficit d'explication et de pédagogie » (J-P. Le Visage, Scapêche)

Le jour du vote du Parlement européen, mardi 10 décembre, d'une proposition de règlement visant au maintien de la pêche au chalut en eau profonde mais de manière plus encadrée (AEF n°474293), la Scapêche, filiale à 100 % du groupement des Mousquetaires, annonce se donner « cinq ans pour réorienter ses activités » et vouloir « tendre la main aux ONG ». La société détient 18 navires, pêche environ 15 000 tonnes de poisson par an, emploie 257 personnes et fournit 60 % des besoins en poissons du groupement des Mousquetaires pour Intermarché et Netto. Jean-Pierre Le Visage, responsable de l'exploitation de la Scapêche et numéro deux de l'armement, explique le 12 décembre 2013 à AEF les raisons qui ont conduit l'entreprise à opérer ce virage. Il précise en quoi consisterait une telle réorientation, et s'exprime sur les récents débats sur le sujet, alors qu'une pétition de l'association Bloom appuyée par une bande dessinée du blog de Pénélope Bagieu, approche les 800 000 signatures.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La Parlement européen vote le rapport Arsenis sur la pêche profonde, sans interdiction générale du chalutage

Les eurodéputés, réunis en séance plénière, votent mardi 10 décembre 2013, à 567 voix pour, 91 contre et 32 abstentions, le rapport du député grec Kriton Arsenis (S&D, EL) relatif aux conditions spécifiques pour la pêche des stocks d'eau profonde dans l'Atlantique du Nord-Est et des dispositions pour la pêche dans les eaux internationales de l'Atlantique du Nord-Est. L'amendement proposant l'interdiction générale du chalutage, méthode de pêche qui consiste à racler les fonds marins, a été une nouvelle fois rejeté par les eurodéputés, d'une courte majorité (342 contre, 326 pour). Seuls les écosystèmes marins jugés « vulnérables » par la Commission européenne seront fermés aux navires de pêche. « Encore un bien commun bradé », réagit l'eurodéputée française Sandrine Bélier (EELV). Les ONG Bloom et Greenpeace dénoncent « l'échec » du Parlement européen à interdire cette technique accusée de détruire les écosystèmes.

Lire la suiteLire la suite
Pêche profonde : les éléments du débat exposés lors d'une table ronde à l'Assemblée nationale

Les commissions du développement durable et des affaires européennes de l'Assemblée nationale, ont organisé, mardi 26 novembre 2013, une table ronde consacrée aux conséquences de la pêche en eaux profondes en présence de nombreux acteurs du secteur, à quelques jours du vote du Parlement européen, en plénière, le 10 décembre. La proposition d'interdiction de la pêche au moyen de chaluts de fonds et de filets maillants de fond, portée par la Commission européenne en juillet 2012 et actuellement débattu par le Parlement européen et le Conseil de l'UE, suscite de vifs débats en France. La table ronde a permis d'entendre les arguments de scientifiques, d'associations environnementales et de pêcheurs sur la « durabilité » de cette technique de pêche et a permis de dresser les chiffres des emplois et du nombre de navires concernés.

Lire la suiteLire la suite

RSE et Gouvernance

Aperçu de la dépêche Aperçu
Greenwashing : la plainte de Bloom contre Les Mousquetaires « partiellement fondée » (Jury de déontologie publicitaire)
Lire la suite
Pêche : en attendant un « écolabel européen », la France « avance » seule (FranceAgriMer)

« Nous souhaitions inspirer l'Union européenne dans notre démarche d'écolabel. Cela n'a pas été le cas, nous avons donc avancé au niveau national », déclare mardi 31 janvier 2012 à AEF Anne-Kristen Lucbert, responsable de l'unité « normalisation et qualité » à FranceAgriMer, établissement national des produits de l'agriculture et de la mer sous la tutelle du ministère de l'Agriculture. Elle s'exprime alors qu'un décret paru le 28 janvier définit pour la France les procédures d'obtention d'un écolabel public sur les produits de la pêche (AEF n°222579). Ce label prévoit notamment la création d'une commission, reflétant toutes les parties prenantes de la filière, qui élaborera le contenu du référentiel. Le décret prévoit aussi un contrôle du label par des organismes certificateurs accrédités par le Cofrac (Comité français d'accréditation) (AEF n°230942).

Lire la suiteLire la suite